Des conseils pour promouvoir l'agriculture urbaine autour du Léman

Le Conseil du Léman, un organisme de coopération franco-suisse, fait la promotion de l'agriculture ...
Des conseils pour promouvoir l'agriculture urbaine autour du Léman

Des conseils pour promouvoir l'agriculture urbaine autour du Léman

Photo: KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI

Le Conseil du Léman, un organisme de coopération franco-suisse, fait la promotion de l'agriculture en milieu urbain. Ses représentants ont dévoilé jeudi une étude qui rassemble des recommandations pour développer les fermes urbaines.

Cette enquête se base sur douze cas d'agriculture urbaine à travers le monde, a expliqué jeudi devant la presse Fabien Wegmüller, coordinateur du projet pour AgriGenève. L'étude montre que l'agriculture urbaine permet d'animer des espaces vacants de la ville en s'insérant comme vitrine de l'agriculture.

Une ferme urbaine doit axer sa production sur des produits à forte valeur ajoutée, comme le maraîchage ou les petits fruits. Une importance particulière doit être mise sur la communication, a insisté M.Wegmüller. Il s'agit notamment d'adapter la commercialisation au rythme de vie des citadins en proposant des paniers hebdomadaires ou des horaires allongés en soirée.

Autre conseil: mettre à profit le cadre en contraste avec le milieu urbain en créant un brin de campagne en ville. La ferme du Lignon à Vernier, où se déroulait jeudi matin la conférence de presse, illustre parfaitement ce contraste avec d'énormes barres d'immeubles surplombant un havre de verdure.

Projets en cours

Les fermes urbaines genevoises- celle du Lignon et celle de Budé - rencontrent un grand succès auprès de la population. Trois autres projets sont en gestation. Un financement public cantonal et fédéral est recherché. Mais il faudra encore convaincre Berne avec ce concept novateur, a relevé Marc Favre, président d'AgriGenève et de l'Union lémanique des Chambres d'Agriculture (ULCA).

En attendant, le Conseil du Léman et l'ULCA veulent mettre à profit les expériences genevoises pour l'ensemble de la région. Selon Pascal Broulis, conseiller d'Etat vaudois et président de la Commission Economie du Conseil du Léman, ces initiatives permettent de sensibiliser la population et de reconvertir des friches urbaines.

/ATS
 

Actualités suivantes