Derniers préparatifs avant l'ouverture du Forum de Davos

Les derniers préparatifs étaient en cours dimanche à Davos (GR), à l'avant-veille de l'ouverture ...
Derniers préparatifs avant l'ouverture du Forum de Davos

Derniers préparatifs avant l'ouverture du Forum de Davos

Photo: KEYSTONE/LAURENT GILLIERON

Les derniers préparatifs étaient en cours dimanche à Davos (GR), à l'avant-veille de l'ouverture du Forum économique mondial (WEF). L'élite mondiale se réunira en l'absence de Donald Trump et de ses ministres, d'Emmanuel Macron ou de Theresa May.

Pour Alois Zwinggi, membre de la direction du WEF, il est 'tout à fait compréhensible' que les dirigeants sachent fixer des priorités en cas de crise intérieure. Cela s'est déjà vu par le passé, avait-il expliqué mardi à Keystone-ATS.

Après avoir renoncé à se rendre à Davos en plein 'shutdown', le président américain Donald Trump a décidé jeudi d'annuler le déplacement de l'ensemble de sa délégation. Le président français Emmanuel Macron n'y participera pas non plus, en raison d'un 'agenda surchargé' et de la crise des 'gilets jaunes', tout comme la première ministre britannique Theresa May, qui se consacre au Brexit.

Malgré ces absences, Davos attend plus de 3000 participants pour cette nouvelle édition du forum dont le thème est: 'la globalisation 4.0: concevoir une nouvelle architecture mondiale à l'ère de la quatrième révolution industrielle'. Le WEF 2019 sera officiellement ouvert mardi par le président de la Confédération Ueli Maurer.

Parmi les personnalités présentes figurent 65 chefs d'Etat et de gouvernement, dont le vice-président chinois Wang Qishan, l'Allemande Angela Merkel, le Japonais Shinzo Abe, l'Israélien Benjamin Netanyahu, l'Espagnol Pedro Sanchez, l'Italien Giuseppe Conte ou encore le nouveau président brésilien Jair Bolsonaro, dont ce sera le premier voyage à l'étranger.

Maison suisse

Du côté suisse, quatre conseillers fédéraux feront le déplacement dans les Grisons. Ueli Maurer, Ignazio Cassis, Guy Parmelin et Alain Berset devraient y mener une cinquantaine de rencontres bilatérales, dont une vingtaine pour le seul président de la Confédération.

Pour la première fois, un 'Swiss Lounge' (salon suisse) sera aménagé à l'intérieur du centre de congrès. Le président de la Confédération y mènera notamment des rencontres bilatérales. Autre nouveauté: une 'Maison suisse', semblable à celle érigée lors des Jeux Olympiques. Géré par Présence Suisse, ce lieu accueillera des réceptions de réseautage et des rencontres informelles et servira de plateforme de communication.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus