Condamnation définitive après un accident de luge aux Grisons

Le Tribunal fédéral a confirmé la condamnation du secrétaire d'un club de luge skeleton pour ...
Condamnation définitive après un accident de luge aux Grisons

Condamnation définitive après un accident de luge aux Grisons

Photo: KEYSTONE/STR

Le Tribunal fédéral a confirmé la condamnation du secrétaire d'un club de luge skeleton pour lésions corporelles graves. Un Anglais avait perdu un pied après un accident survenu en 2008 sur la piste de Cresta Run près de St-Moritz (GR).

La victime avait commis une erreur de pilotage lors d'une course organisée par le club. Sa jambe droite avait dépassé le bord de la piste et heurté un poteau carré situé 10 centimètres au-delà de la paroi latérale. Le pied du coureur avait été arraché par le choc.

En 2017, le Tribunal cantonal des Grisons a condamné le secrétaire du club en sa qualité de responsable de la sécurité à une peine pécuniaire de 10 jours-amendes à 100 francs avec sursis. Dans un arrêt publié mercredi, le Tribunal fédéral a confirmé cette décision et rejeté le recours du secrétaire.

Comme l'instance cantonale, les juges de Mon Repos estiment que le danger posé par des poteaux carrés à angles vifs et non rembourrés, était prévisible. Aucune mesure de protection n'avait pourtant été prise.

Le fait que la victime ait commis une faute de pilotage, ou même qu'elle ait fait des signes de la main durant la descente, n'est pas pertinent selon le Tribunal fédéral. L'exploitant d'une telle piste doit aussi compter sur des erreurs de pilotage grossières ou inhabituelles. (arrêt 6B_1388/2017 du 4 avril 2018)

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus