Commémoration officielle des 175 ans du chemin de fer en Suisse

La commémoration officielle des 175 ans du chemin de fer en Suisse s'est déroulée mardi après-midi ...
Commémoration officielle des 175 ans du chemin de fer en Suisse

Commémoration officielle des 175 ans du chemin de fer en Suisse

Photo: KEYSTONE/ALEXANDRA WEY

La commémoration officielle des 175 ans du chemin de fer en Suisse s'est déroulée mardi après-midi à Baden (AG) et à Zurich. La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga a effectué le voyage entre les deux villes à bord d'un train historique.

Le premier train en Suisse a roulé le 9 août 1847 entre Baden et Zurich. La liaison était alors assurée par le 'Spanisch-Brötli-Bahn' qui mettait 33 minutes pour relier les deux gares distantes de 23 kilomètres. Un trajet en 3e classe coûtait 80 centimes, le double en 1ère classe.

Pour le voyage du jubilé de mardi, Simonetta Sommaruga était accompagnée par des membres du Parlement fédéral, les présidents des parlements des cantons d'Argovie et de Zurich, des membres de gouvernements cantonaux et de nombreux invités. Au total, quelque 150 personnes ont pris place à bord d'un train historique.

Rapprochement et cohésion

La cérémonie officielle a eu lieu dans un atelier historique des CFF à Zurich-Altstetten. Dans son allocution, la conseillère fédérale a souligné que 'le train fait partie de notre desserte de base. Il rapproche les gens et renforce la cohésion dans notre pays. Avec les bus, les trams et les cars postaux, il permet à toutes les régions du pays d'être bien desservies'.

La ministre des transports est 'convaincue que l'électrification précoce' du réseau ferroviaire 'a largement contribué à l'incroyable popularité du train dans notre pays'. 'Le pas clairvoyant de nos ancêtres montre aussi que le train apporte chez nous depuis plus de 100 ans déjà une contribution importante à la protection du climat'.

Davantage de flexibilité et d'efficacité

Pour le patron des CFF Vincent Ducrot, 'nombre de nouveaux chapitres' de 'l'histoire réussie des chemins de fer suisses' doivent encore être écrits. 'En nous appuyant sur nos forces actuelles, nous voulons rendre le train et les transports publics encore plus flexibles et efficaces. Les CFF s'engagent dans cette voie, car les liaisons font la Suisse, a-t-il déclaré.

Lors de son allocution dans la gare de Baden, le directeur de l'Union des transports publics (UTP) Ueli Stückelberger a souligné que 'le train et les transports publics auront toujours un rôle important à l'avenir'. Selon lui, il ne sera possible d'atteindre les objectifs climatiques qu'en augmentant la part des transports publics.

Première ligne construite en 16 mois

La première ligne de chemin de fer suisse entre Baden et Zurich a été construite en seulement 16 mois, gares et ponts compris. Un de ces ponts, celui de Schäflibach près de Dietikon (ZH), long de 5 mètres, est aujourd'hui le plus ancien pont ferroviaire de Suisse encore en service.

Les deux premières locomotives du 'Spanisch-Brötli-Bahn' ont été fabriquées à Karlsruhe, en Allemagne. Elles portaient les noms de 'Limmat' et 'Aare'. Elles ont circulé pendant 19 ans avant d'être transformées en locomotive de manoeuvre. La locomotive 'Aare' a été démolie en 1868 et la 'Limmat' en 1882.

Une réplique fidèle de la locomotive 'Aare' a été construite en 1947 pour commémorer le centenaire des chemins de fer en Suisse. Elle a aussi circulé pour le 150e anniversaire, en 1997. D'une longueur de 11,6 mètres, elle peut atteindre 40 km/h.

Mardi, Somonetta Sommaruga et les 150 invités ont effectué le trajet entre Baden et Zurich dans huit wagons historiques tirés par une locomotive électrique de type 'Crocodile', à laquelle était aussi accrochée une locomotive à vapeur de type 'Eléphant'.

/ATS
 

Articles les plus lus