Cent millions de plus à économiser sur le prix de médicaments

De nouvelles économies de l'ordre de 100 millions de francs sont attendues dans les prix des ...
Cent millions de plus à économiser sur le prix de médicaments

Cent millions de plus à économiser sur le prix de médicaments

Photo: KEYSTONE/PETER SCHNEIDER

De nouvelles économies de l'ordre de 100 millions de francs sont attendues dans les prix des médicaments. L'Office fédéral de la santé publique a décidé de baisser le tarif de 288 préparations originales, sur les 545 examinées dans le cadre de son réexamen périodique.

Les baisses, de 18,82% en moyenne, seront effectives dès le 1er décembre, a indiqué vendredi l'OFSP. L'office analyse chaque année l’efficacité, l’adéquation et le caractère économique d’un tiers des médicaments remboursés par l'assurance maladie.

Pour 255 préparations, aucune baisse n’est nécessaire, car elles restent économiques en comparaison avec les prix pratiqués à l’étranger et d’autres médicaments.

L'OFSP a parallèlement réexaminé des génériques, des médicaments en co-marketing et des biosimilaires. Dans 134 cas sur 237, les prix seront également réduits. Les baisses prévues pour 30 préparations originales demeurent toutefois en suspens car elles font l'objet d'un recours.

Le réexamen de 2017 des médicaments remboursés a quant à lui été définitivement clôturé. Les économies se sont élevées à 225 millions (l'estimation faite ce printemps ne portait que sur 190 millions). Elles sont plus importantes que pour la tranche suivante car il s'agissait de médicaments qui, comme ceux contre le cancer, génèrent un chiffre d’affaires important.

L'OSFP contrôlera le dernier tiers l'an prochain. Y figurent des préparations pour le cœur et le système cardio-vasculaire, la gynécologie et l’ophtalmologie.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus