Cathay Pacific prévoit de perdre jusqu'à 193 millions par mois

Cathay Pacific s'apprête à perdre jusqu'à 193 millions de dollars (176 millions de francs) ...
Cathay Pacific prévoit de perdre jusqu'à 193 millions par mois

Cathay Pacific prévoit de perdre jusqu'à 193 millions par mois

Photo: KEYSTONE/EPA/JEROME FAVRE

Cathay Pacific s'apprête à perdre jusqu'à 193 millions de dollars (176 millions de francs) par mois à partir de février, a indiqué lundi la compagnie aérienne hongkongaise, durement frappée par les restrictions imposées par Hong Kong pour lutter contre le coronavirus.

En janvier, les vols de fret de Cathay - l'un des rares secteurs où la compagnie gagnait encore de l'argent - ont été réduits à 20% de leur capacité pré-pandémique, tandis que les vols de passagers ne représentaient plus que 2%, a déclaré lundi son PDG, Augustus Tang.

'Selon notre évaluation préliminaire, nous nous attendons à ce que ces niveaux de capacité entraînent (une perte, ndlr) estimé entre 128 et 193 millions de dollars par mois à partir de février', a-t-il indiqué.

Comme la Chine, Hong Kong applique une stricte stratégie 'Zéro Covid' qui a maintenu les contaminations très basses, mais a quasiment coupé ce centre international de la finance du reste du monde ces deux dernières années.

Un récent foyer d'Omicron - le premier a être détecté dans la ville - dont l'origine selon la police serait un équipage de Cathay qui a violé sa période de quarantaine obligatoire, a poussé les autorités à durcir fortement des restrictions déjà très contraignantes dont la fermeture des crèches et écoles primaires.

La police a indiqué la semaine dernière que deux membres de l'équipage avaient été arrêtés et inculpés pour avoir violé les mesures anti-Covid. Ils risquent six mois de prison.

Le PDG de Cathay, Patrick Healy, a défendu sa compagnie, soulignant que l''infime minorité' de contrevenants ne devait pas éclipser les efforts des autres.

Contrairement à d'autres transporteurs aériens, Cathay Pacific n'a pas de marché domestique sur lequel s'appuyer. Un récent durcissement des règles de quarantaine l'a contrainte à réduire son activité de vols cargo - la seule qui rapportait encore de l'argent.

La compagnie aérienne a transporté quelque 717'000 passagers en 2021, a indiqué M. Tang - un chiffre bien loin des 35,2 millions de personnes transportées en 2019.

En 2021, les équipages de la société ont passé plus de 62'000 nuits dans des hôtels de quarantaine.

/ATS
 

Actualités suivantes