Autorisation temporaire d'exploiter les nouveaux IC à deux étages

L'Office fédéral des transports (OFT) a délivré jeudi au constructeur Bombardier une première ...
Autorisation temporaire d'exploiter les nouveaux IC à deux étages

Autorisation temporaire d'exploiter les nouveaux IC à deux étages

Photo: KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

L'Office fédéral des transports (OFT) a délivré jeudi au constructeur Bombardier une première autorisation temporaire d'exploiter ses nouveaux trains à deux niveaux à des fins commerciales. Les véhicules peuvent circuler en toute sécurité, a-t-il garanti.

Cette autorisation d'exploitation sur le réseau suisse est limitée à un an pour le moment. En effet, toutes les fonctionnalités des véhicules ne sont pas encore prêtes. Dès qu’elles le seront, les trains seront réexaminés en vue d’une licence d'exploitation de durée indéterminée, a fait savoir jeudi l'OFT dans un communiqué.

Avec l’autorisation, toutes les rames se trouvant au même niveau technique que les trois testées par l'OFT peuvent en principe être utilisées par les CFF pour le transport de voyageurs. Maintenant, il incombe aux CFF d’évaluer la fiabilité de l'exploitation, les questions de confort et de fixer le calendrier de mise en exploitation.

Lignes peu fréquentées

Avec l’autorisation temporaire d'exploitation de l'OFT, les CFF peuvent désormais passer aux formations et aux derniers tests, ont-ils réagi jeudi dans un communiqué. Les premières rames de cette flotte seront introduites progressivement dans le courant de l'année prochaine sur des lignes peu fréquentées, indiquent les CFF.

Il s'agit, par exemple, de la ligne InterRegio sur le tronçon Zurich-Berne ou du RegioExpress sur le tronçon Zurich-Coire. Les véhicules seront ensuite introduits de manière échelonnée sur la ligne St-Gall-Berne-Genève Aéroport et sur d’autres lignes InterCity.

Les nouveaux trains à deux étages du constructeur Bombardier, d'une longueur de 400m et d'une capacité de 1300 places assises, sont destinés aux grandes lignes. Retardée à plusieurs reprises, l'introduction progressive des 62 rames s'étalera sur plusieurs années, ont indiqué les CFF jeudi dernier.

/ATS
 

Articles les plus lus