Alpiq voit ses résultats s'effondrer en 2018

Alpiq a vu ses résultats chuter lourdement l'année dernière. Le groupe énergétique valdo-soleurois ...
Alpiq voit ses résultats s'effondrer en 2018

Alpiq voit ses résultats s'effondrer en 2018

Photo: KEYSTONE/URS FLUEELER

Alpiq a vu ses résultats chuter lourdement l'année dernière. Le groupe énergétique valdo-soleurois estime avoir terminé son repositionnement et s'être 'stabilisé sur le plan financier et stratégique'. Les actionnaires devront une nouvelle fois se passer de dividende.

En matière d'activités poursuivies - le groupe a vendu en mars 2018 ses filiales industrielles Intec et l'allemand Kraftanlagen au français Bouygues pour 850 millions de francs - les chiffres clés sont ressortis en forte baisse.

Selon la norme comptable IFRS, le chiffre d'affaires net a baissé de 4,8% à 5,19 milliards de francs, tandis que le résultat d'exploitation (Ebit) est passé dans le négatif à 160 millions, après un Ebit positif de 179 millions en 2017, indique l'entreprise lundi dans un communiqué.

Le groupe lausannois a légèrement réduit sa perte nette, ramenée à 63 millions de francs en 2018, contre 84 millions un an plus tôt.

Moins bien qu'attendu

Le chiffre d'affaires est nettement inférieur aux attentes du marché. Les deux analystes interrogés par AWP s'attendaient à des ventes comprises entre 5,3 et 5,6 milliards de francs.

La rentabilité de l'énergéticien a souffert des opérations de couverture sur les prix de l'électricité des années précédentes, inférieurs aux coûts de production et qui continuent de peser sur la production d'électricité suisse, a expliqué Alpiq.

Le groupe a également subi l'effet du rachat anticipé d'emprunts pour 300 millions de francs, qui a pesé sur le résultat financier.

Face à ces résultats en berne, les actionnaires devront se passer encore une fois de dividende. En guise de perspective, le groupe table cette année sur des résultats en baisse. En 'reprise' est cependant attendue à partir de 2020, a ajouté Alpiq, sans plus de précision.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus