Acrotec se renforce dans le domaine médical

Acrotec, l'un des plus grands sous-traitants indépendants du secteur horloger suisse, a acquis ...
Acrotec se renforce dans le domaine médical

Acrotec se renforce dans le domaine médical

Photo: KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI

Acrotec, l'un des plus grands sous-traitants indépendants du secteur horloger suisse, a acquis le français AFT Micromécanique pour se renforcer dans le domaine médical. Les détails financiers de la transaction n'ont pas été divulgués.

'L'acquisition de AFT Micromécanique est cohérente avec notre plan industriel de diversification en élargissant notre présence dans le domaine médical de haute précision', déclare François Billig, le président du groupe Acrotec, cité mercredi dans le communiqué.

Fondée en 1997, AFT Micromécanique s'est spécialisée dans la fabrication d'implants pour la chirurgie orthopédique et dentaire et est également présente dans l'urologie, l'ORL et l'ophtalmologie.

Le directeur général de la nouvelle filiale du groupe de Develier, Jérôme Frésard, continuera à diriger AFT Micromécanique, basée à Filinges, dans le département de Haute-Savoie, non loin de Genève.

Ces trois dernières années, le fournisseur des plus grandes marques horlogères suisses a considérablement grandi grâce à des acquisitions. A fin 2018, le secteur des dispositifs médicaux représentait moins de 5% du chiffre d'affaires d'Acrotec tandis que l'horlogerie réalisait environ 55%.

La société jurassienne compte entre 750 et 800 collaborateurs, répartis notamment entre Bienne, La Chaux-de-Fonds, Develier, Neuchâtel, Le Sentier, Genève, Sion et Thyez en France.

/ATS
 

Actualités suivantes