2m2c: probablement un nouveau projet de rénovation en 2019

La Municipalité de Montreux (VD) envisagerait de soumettre un nouveau projet de rénovation ...
2m2c: probablement un nouveau projet de rénovation en 2019

2m2c: probablement un nouveau projet de rénovation en 2019

Photo: KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

La Municipalité de Montreux (VD) envisagerait de soumettre un nouveau projet de rénovation du Centre de Congrès au vote du Conseil communal cette année encore, selon Montreux Libre. Une table ronde aura lieu à la rentrée.

Le projet de sécurité renforcé pour l’édition 2019 du Montreux Jazz, validé par l'l'Établissement d'assurance contre l'incendie et les éléments naturels (ECA), devrait être maintenu pour les éditions à venir. Il sera adapté aux autres évènements en attendant les travaux, écrit Montreux Libre mercredi dans un communiqué.

Car, à l’issue d’un processus participatif, les cinq partis politiques représentés au Conseil communal semblent s’être mis d’accord sur une révision du projet de rénovation du Centre de congrès. Montreux Libre a apporté des propositions concrètes qui reprennent ses précédentes démarches et semblent avoir convaincu d’autres membres du Conseil communal, rapporte-t-il.

Selon le parti, cet accord ouvre la voie à la Municipalité pour revenir avec un meilleur projet, plus à l’écoute de la population montreusienne. Celle-ci avait refusé le projet précédent lors du vote du 10 février 2019.

Pas encore de décision de justice

Pour rappel, suite à des recours, le référendum du 10 février a été annulé par le Conseil d’Etat, malgré le non-respect du délai de recours. Cette décision fait l’objet de plusieurs recours auprès de la Cour Constitutionnelle, qui n’a pas encore rendu son verdict. Sur un plan politique, la Municipalité reste libre de proposer au Conseil communal un nouveau projet et l’annulation du précédent, ce qui mettrait fin aux procédures de recours.

Les représentants des cinq partis politiques, ainsi que des comités 'Pour un meilleur projet de rénovation' et 'Réinventons', seront invités à fin août début septembre 2019 pour une nouvelle table ronde et pour accompagner le nouveau projet. Montreux Libre continuera de défendre les points qui semblent avoir dégagé des majorités, notamment faire des économies sur le projet de transformation et augmenter les financements extérieurs.

Financement choquant

Malgré ces nouvelles positives, le parti se dit choqué d’avoir appris lors du dernier Conseil communal de la bouche de Pierre Rochat, municipal des Finances, qu’un montant de 205'000 francs a été engagé par la société d’exploitation du 2m2c, CCM SA, afin de financer la campagne pour le projet rejeté le 10 février.

Le capital-actions de la société CCM SA est à 100% détenu par la commune de Montreux. Deux municipaux siègent dans son conseil d’administration et CCM SA reçoit de la commune 1'750'000 francs par année, notamment sous forme de couverture de déficit. Les 205'000 francs viennent donc bien de la poche des contribuables montreusiens, ce qui n’est pas acceptable, souligne Montreux Libre.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus