Un pont roulant s'effondre à Birsfelden à cause de forts vents

De fortes rafales de vent ont provoqué l'effondrement d'un pont roulant de 400 tonnes dans ...
Un pont roulant s'effondre à Birsfelden à cause de forts vents

Un pont roulant s'effondre à Birsfelden à cause de forts vents

Photo: Police cantonale de Bâle-Campagne

De fortes rafales de vent ont provoqué l'effondrement d'un pont roulant de 400 tonnes dans le port de Birsfelden (BL) vendredi soir lors d'un violent orage, a indiqué la police de Bâle-Campagne. Personne n'a été blessé, mais des dégâts matériels ont été rapportés.

Ils n'ont pas encore été chiffrés, mais la police cantonale parle de 'grandes' destructions dans son communiqué diffusé samedi. La zone a été bouclée, en attendant de vérifier la stabilité d'un autre pont roulant situé à proximité.

La police a enregistré 188 rapports de dommages causés par la tempête, concernant principalement les communes de Muttenz (BL), Birsfelden et Münchenstein (BL). Les signalements vont d'arbres ou de branches d'arbres tombés sur la route, de tuiles arrachées ou de caves inondées.

Open Air interrompu

A Bienne (BE), le festival de musique Lakelive a été interrompu environ une heure en raison d'un violent orage. Avertis par la police cantonale bernoise d'une alerte météorologique, les organisateurs ont fait évacuer le site vers 20h00. Personne n'a été blessé, selon la police.

Après l'orage, vers 21h00, les dommages n'étant pas importants, les spectateurs ont pu réintégrer les lieux, a indiqué à l'agence de presse Keystone-ATS Tim König, responsable des médias sociaux du festival. Le premier concert sur la grande scène après la tempête était prévu à 22h00.

Chutes d'arbres et inondations

Dans le canton de Berne aussi, l'orage a occupé les forces d'intervention: environ 70 appels ont été adressés à la centrale entre 17h et 23h, a communiqué la police cantonale. C'est principalement l'Oberland et la région du Seeland qui ont été touchées par des chutes d'arbres, des problèmes de canalisation ou de bateaux ayant rompu leur ancrage.

Le canton de Soleure a également dû faire face à quelques incidents. La police cantonale a enregistré une trentaine d'appels concernant des chutes d'arbres ou de branches, des barrières de chantier effondrées, ou des caves inondées. Ces appels se sont concentrés en l'espace d'une heure.

Risque d'incendie toujours présent

Plusieurs routes ont dû être fermées durant la nuit dans le canton du Valais: à Salquenen, à Fully, ainsi qu'à Isérable. Cette dernière a pu être rapidement réouverte au trafic grâce à l'efficacité des cantonniers qui ont dégagé rapidement 50 tonnes de gravats, indique la police cantonale valaisanne sur son site internet.

Malgré les quantités de pluies, qui ont été abondantes par endroits, les risques d'incendies de forêt restent marqués samedi, indique Météosuisse sur son site internet. Il est de degré trois sur une échelle de cinq. Seul le Nord-Ouest de la Suisse semble moins concerné par ce risque.

/ATS
 

Actualités suivantes