Plus de clients pour l'hôtellerie et la restauration

L'hôtellerie-restauration conclut une année 2018 mitigée. Les clients ont été plus nombreux ...
Plus de clients pour l'hôtellerie et la restauration

Plus de clients pour l'hôtellerie et la restauration

Photo: KEYSTONE/AP/HAU DINH

L'hôtellerie-restauration conclut une année 2018 mitigée. Les clients ont été plus nombreux dans les restaurants (+2,4% par rapport à 2017). Ils ont toutefois moins consommé. Malgré tout, ce secteur a pu créer 10'000 nouveaux emplois (temps partiels compris).

Pour l'année écoulée, les clients ont déboursé 22,917 milliards de francs dans l'hôtellerie-restauration, soit une baisse de 3% en un an. GastroSuisse a enregistré 38,8 millions de nuitées (+3,8%). Mais, avertit jeudi la faîtière, le chiffre d'affaires par nuitée continue à baisser en 2018 (-0,1%).

Tendance du fait maison

GastroSuisse veut également profiter des tendances actuelles. Les clients sont particulièrement attirés par la cuisine maison, régionale et artisanale. Elle constitue un critère de choix important, explique Daniel Borner, directeur de la faîtière, cité dans le communiqué. Les clients sont prêts à débourser plus, selon un sondage demandé par GastroSuisse.

La moitié des repas pris hors du foyer le sont dans des restaurants traditionnels. Mais la restauration rapide enregistre une augmentation de sa part de marché. Elle représentait 20% en 2018.

L'hôtellerie-restauration emploie plus de 260'000 personnes. Elle forme environ 8000 apprentis dans les 29'000 établissements.

/ATS
 

Actualités suivantes