Unia veut repousser les attaques contre les conditions de travail

Il faut étendre les droits des salariés et renforcer la protection des conditions de travail ...
Unia veut repousser les attaques contre les conditions de travail

Unia veut repousser les attaques contre les conditions de travail

Photo: Keystone

Il faut étendre les droits des salariés et renforcer la protection des conditions de travail. C'est la priorité que s'est fixée l'assemblée des délégués du syndicat Unia pour l'année 2016, réunie samedi à Berne.

Mais repousser les attaques ne va pas être facile, a annoncé Vania Alleva, la présidente d’Unia, citée dans le communiqué du plus grand syndicat du pays, rappelant le glissement à droite du Parlement.

Lors des travaux de mise en œuvre de l’initiative contre l’immigration de masse, certains milieux remettent en cause les mesures d’accompagnement destinées à protéger les conditions de travail et les salaires en Suisse, écrit Unia. Ce dernier juge de plus 'inacceptables' l’introduction de contingents discriminatoires et de clauses de sauvegarde unilatérales.

Parallèlement, d'autres cercles attaquent frontalement la loi sur le travail en cherchant à biffer des acquis majeurs comme la durée maximale de la semaine de travail fixée à 45 heures. Mais pour Vania Alleva 'quiconque prône un tel démantèlement des droits et de la protection des travailleurs remet en question la paix sociale'.

L’assemblée des délégués d’Unia a également fixé d’autres objectifs pour l'année à venir comme le maintien d'importantes conventions collectives, la lutte contre le démantèlement des rentes dans le cadre de la réforme de la prévoyance vieillesse 2020 tout comme le combat contre l’extension des heures d’ouverture des magasins.

'Un véritable poison pour l’Etat de droit'

Les délégués s'opposent unanimement à l’initiative de mise en œuvre de l’UDC. Cette initiative prévoyant d’inscrire dans la Constitution une discrimination choquante des individus sans passeport suisse est un véritable poison pour l’Etat de droit, font-ils valoir.

L'assemblée recommande également de voter 'non' au 2e tunnel routier au Gothard et 'oui' à l’initiative 'Pas de spéculation sur les denrées alimentaires'.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes