Un homme tire des coups de feu sur la police à La Conversion (VD)

Un Suisse d'environ 60 ans a tiré plusieurs coups de feu dans la nuit de vendredi à samedi ...
Un homme tire des coups de feu sur la police à La Conversion (VD)

Un homme tire des coups de feu sur la police à La Conversion (VD)

Photo: Keystone

Un Suisse d'environ 60 ans a tiré plusieurs coups de feu dans la nuit de vendredi à samedi sur des policiers à La Conversion (VD), dans l'est lausannois. Il a été maîtrisé par des spécialistes du DARD. Personne n'a été blessé. Il s'agirait d'un individu perturbé.

Vendredi soir vers 22h30, la police locale a été appelée par des voisins pour une affaire de circulation, a indiqué la police vaudoise dimanche soir dans son communiqué. Avant même d'avoir pu établir un dialogue avec l'intéressé chez lui, ce dernier a ouvert le feu à plusieurs reprises sur les policiers, sans les atteindre.

La voiture de la police a en revanche été touchée par plusieurs impacts. Les policiers n'ont pas riposté et se sont mis à couvert. Une fois les renforts arrivés, des gendarmes ont alors tiré afin de mettre en sécurité un policier local qui s'était abrité derrière sa voiture de service.

Dans la nuit, une cellule de négociation a été mise en place et le quartier, une zone résidentielle, bouclé. Des spécialistes du DARD (Détachement Action Rapide et de Dissuasion) et du groupe d'intervention de la Police municipale de Lausanne se sont déplacés sur les lieux. Les forces de l'ordre n'ont pas pu entrer en discussion avec l'individu retranché dans sa villa.

Interpellé sans coup de feu

Vers 02h45, ce dernier est sorti de la maison, son pistolet à la main. Après les sommations verbales d'usage, il a pu être interpellé par le DARD sans qu'il soit besoin de faire usage des armes. L'homme était le seul occupant de la villa au moment des faits.

L'arme de poing de l'agresseur était de calibre 9 mm dûment enregistrée. L'enquête, dirigée par la procureure de service, est confiée à l'Unité judiciaire, division criminelle, et l'Identité judiciaire de la Police de sûreté. La police n'a rien dit des motivations de l'auteur qui devront être éclaircies par l'enquête en cours. Au total 30 policiers ont été engagés pour cette intervention.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus