Un « faux dentiste » condamné à 4,5 ans de prison à Bienne

Un technicien dentaire accusé de s'être fait passer à Bienne durant des années pour un médecin-dentiste ...
Un « faux dentiste » condamné à 4,5 ans de prison à Bienne

Un

Photo: Keystone

Un technicien dentaire accusé de s'être fait passer à Bienne durant des années pour un médecin-dentiste a été condamné jeudi à 4,5 ans de prison. L'accusé avait pratiqué des interventions qui ont conduit à de graves complications chez certains patients.

A l'issue de la lecture du jugement, le Tribunal régional Jura bernois-Seeland a ordonné la détention pour des motifs de sûreté de cet homme de 53 ans. Le prévenu n'avait pas manifesté d'émotions particulières en prenant connaissance de sa condamnation.

Le tribunal a reconnu ce ressortissant suisse coupable de lésions corporelles graves, de lésions corporelles simples et d'escroquerie par métier. En prononçant une peine de 54 mois de prison, il s'est s'est montré plus sévère que le Ministère public.

L'accusation avait réclamé 44 mois de privation de liberté. Pour la procureure, le prévenu avait effectué pendant des années des traitements dans la bouche de ses patients alors qu'il savait qu'il n'en avait pas le droit, les trompant ainsi sciemment. La défense avait elle requis l'acquittement.

Lors de son audition, l'accusé avait déclaré qu'il ne s'était jamais présenté comme médecin-dentiste auprès de sa clientèle. Il avait affirmé que ses anciens patients savaient qu'il n'était pas médecin-dentiste mais technicien dentaire. Le prévenu avait aussi affirmé que ce n'était pas lui qui exécutait les traitements sur les patients mais un dentiste de son cabinet.

Plaignantes en pleurs

Deux plaignantes n'avaient pas pu retenir leurs larmes lors d'une première audience en octobre 2015. Elles avaient décrit les douleurs permanentes et le calvaire qu'elles avaient enduré après avoir été traitées dans le cabinet du technicien dentaire. L'une d'entre elles a dit avoir subi 54 traitements pour réparer les dégâts dans sa bouche.

/ATS


Actualisé le

 

Articles les plus lus