Un diadème de la Maison de Savoie aux enchères à Genève

Un diadème appartenant à la Maison de Savoie composé de onze perles naturelles et de diamants ...
Un diadème de la Maison de Savoie aux enchères à Genève

Un diadème de la Maison de Savoie aux enchères à Genève

Photo: KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

Un diadème appartenant à la Maison de Savoie composé de onze perles naturelles et de diamants va être mis à l'encan mardi à Genève par Sotheby's. Estimé entre 1 et 1,5 million de dollars, il date de la deuxième moitié du 19e siècle.

Le diadème a été offert à Maria Vittoria dal Pozzo en 1867, à l'occasion de son mariage avec Amédée 1er de Savoie, duc d'Aoste et roi d'Espagne. Il est attribué à un des plus anciens orfèvres d'Europe, le joaillier à la cour d'Italie Musy Padre e Figli, basé à Turin.

Ce diadème peut aussi être porté en collier, ce qui en fait une pièce d'autant plus recherchée par les collectionneurs', relève Benoit Repellin, directeur de la vente de Haute Joaillerie de Sotheby's Genève. Selon lui, les diadèmes sont désormais convoités à travers le monde pour la qualité de leur réalisation, la richesse de leurs matériaux ainsi que pour leur charge historique et affective.

Depuis 2011, ces pièces historiques ont atteint des prix records aux enchères. En 2020, 96% des diadèmes mis en vente ont trouvé preneur et 83% d'entre eux ont atteint des prix au-dessus de leur estimation haute, précise Sotheby's qui note un 'intérêt particulièrement accru en Asie où des collectionneurs, souvent jeunes, ont acheté des diadèmes présentés dans nos ventes au cours des cinq dernières années.'

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus