Un bâtiment de l'Institut central des hôpitaux valaisans évacué

L'Institut central des hôpitaux valaisans (ICHV) à Sion a été évacué mercredi peu après 15h00 ...
Un bâtiment de l'Institut central des hôpitaux valaisans évacué

Un bâtiment de l'Institut central des hôpitaux valaisans évacué

Photo: Keystone/KAPO WALLIS/

L'Institut central des hôpitaux valaisans (ICHV) à Sion a été évacué mercredi peu après 15h00 à cause d'un incendie. Le départ de feu a été provoqué par la chute d'un récipient contenant de l'acide nitrique, selon la police cantonale. Personne n'a été blessé.

L'incendie s'est déclaré dans un laboratoire du 2e étage d'un bâtiment de l'institut, précisent les forces de l'ordre dans un communiqué. Pour une raison indéterminée, un récipient contenant moins d'un litre d'acide nitrique à 65% est tombé au sol, provoquant une réaction chimique à l'origine des flammes.

Les pompiers ont évacué le bâtiment et rapidement maîtrisé l'incendie, qui est resté confiné au laboratoire. Selon le chimiste cantonal, qui était sur place, aucune émanation toxique ne s'est produite et aucun danger n'est à craindre pour la population.

L'incident a été à l'origine d'un fort dégagement de fumée par la hotte de ventilation, indique pour sa part l'Hôpital du Valais dans un communiqué. Ce sont au total quelque 200 personnes travaillant dans le bâtiment qui ont été évacuées par mesure de sécurité.

Evaluations à venir

L'acide nitrique est un produit usuel dans les analyses laboratoire, rappelle-t-il encore. Et de noter qu'une évaluation des dégâts matériels et de la manière dont les activités vont pouvoir se poursuivre est en cours.

Les analyses réalisées dans ce laboratoire ne sont pas d'une extrême urgence et la prise en charge des patients n'a pas été affectée par ce sinistre, selon le communiqué. Une analyse d'incident approfondie sera effectuée par l'ICHV afin de vérifier si de nouvelles mesures de sécurité doivent être envisagées.

/ATS
 

Actualités suivantes