Trois projets vaudois échouent dans les urnes ce dimanche

Aucun des trois projets vaudois de fusion de communes soumis ce dimanche à votation n'a passé ...
Trois projets vaudois échouent dans les urnes ce dimanche

Trois projets vaudois échouent dans les urnes ce dimanche

Photo: Keystone

Aucun des trois projets vaudois de fusion de communes soumis ce dimanche à votation n'a passé la rampe des urnes. Exit la convention d'Asse-et-Boiron, celles de Montélaz et du grand Chavornay.

La loi vaudoise rend caduc tout projet auquel au moins un des villages concernés s'oppose. Dans les trois cas, une ou plusieurs communes ne voulaient pas de la convention de fusion.

Dans le district de Nyon, le projet Asse-et-Boiron tombe ainsi à l'eau avec les refus de Chéserex, Gingins et La Rippe. Et ce malgré les avis favorables d'Arnex-sur-Nyon, Borex, Crassier, Eysins, Grens et Signy-Avenex. Au final, le 'oui' était majoritaire avec 52,5% des voix.

Le vote sur cette nouvelle entité, qui aurait regroupé environ 7500 habitants, a mobilisé la population. Certaines communes ont enregistré des taux de participation de plus de 75%. A l'issue du scrutin, le comité de pilotage indique qu'il va étudier l'opportunité d'un nouveau projet réduit.

Pas de grand Chavornay

Dans le Nord vaudois, deux projets étaient en votation. Le plus important sur le plan démographique (5000 habitants) se jouait autour de Chavornay et de quatre autres communes: Belmont-sur-Yverdon, Corcelles-sur-Chavornay, Ependes et Essert-Pittet.

Le regroupement a capoté avec le refus clair de Belmont et celui plus serré d'Ependes. Le comité de pilotage estime notamment que 'certains citoyens n'étaient pas encore prêts à franchir le pas' et annonce qu'il se réunira pour envisager les éventuelles suites à donner à ce projet.

Ursins dit stop

Quant au projet de fusion Montélaz, il a beau avoir été soutenu par 63% des votants, il a été enterré suite au refus d'une des quatre communes concernées.

C'est le petit village d'Ursins qui a stoppé le processus alors que Cronay, Cuarny et Valeyres-sous-Ursins avaient majoritairement glissé un 'oui' dans l'urne. Montélaz aurait compté quelque 1000 habitants.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus