Toujours aussi populaire, la Coupe de Noël fête sa 80e édition à Genève

A Genève, 2300 nageurs ont bravé dimanche les 7,4 degrés du lac Léman à l'occasion de la Coupe ...
Toujours aussi populaire, la Coupe de Noël fête sa 80e édition à Genève

Toujours aussi populaire, la Coupe de Noël fête sa 80e édition à Genève

Photo: KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI

A Genève, 2300 nageurs ont bravé dimanche les 7,4 degrés du lac Léman à l'occasion de la Coupe de Noël de Genève. Pour marquer la 80e édition de cette manifestation sportive, les plus téméraires ont pu participer à la Givrée, une course longue distance inédite.

Le succès populaire de cette épreuve sportive, qui est la plus ancienne du canton, ne se dément pas. Cette année, les 2300 inscriptions ont été bouclées en neuf minutes. Pour des raisons de sécurité, la Givrée a été limitée à 80 personnes.

'La sélection s'est effectuée sur la confiance', a indiqué à Keystone-ATS Christophe Jacot, président du comité d'organisation. 'Nous savions que tous les participants étaient de bons nageurs en eau froide', a-t-il ajouté. A noter que la plus âgée, une habituée des Bains des Pâquis, a 72 ans.

Difficile

Cette course inédite partait de la jetée du Jet d'eau pour rallier le ponton du Jardin anglais sur une distance de 485 mètres. Le plus rapide a mis 5 minutes et 15 secondes. Les nageurs, répartis en quatre séries de 20 personnes, étaient étroitement encadrés par des sauveteurs. Ils étaient une cinquantaine à assurer la sécurité.

'Cette compétition s'est révélée plus difficile que prévu pour les nageurs qui ont souffert de cet effort prolongé', a expliqué M.Jacot. Mais seul un nageur a dû abandonner. Face à l'engouement pour cette Givrée, les organisateurs espèrent la proposer tous les cinq ans.

Déguisés

Dès 09h00, les séries de nageurs se sont enchaînées pour le plus grand bonheur des spectateurs venus admirer ces sportifs adeptes du grand frisson. Alors que les compétiteurs voulaient avaler au plus vite les 120 mètres, les amateurs ont pris le temps et salué la foule. Comme chaque année, les déguisements rivalisaient d'originalité, dont des pieuvres, des Schtroumpfs, des hippies ou des petits baigneurs.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus