Températures printanières en ce week-end de février

Le printemps précoce s'est invité en ce week-end de février. En Suisse orientale, à Bad Ragaz ...
Températures printanières en ce week-end de février

Températures printanières en ce week-end de février

Photo: KEYSTONE/ANTHONY ANEX

Le printemps précoce s'est invité en ce week-end de février. En Suisse orientale, à Bad Ragaz (SG), le mercure a affiché 20 degrés dimanche. A Vaduz, dans la Principauté de Liechtenstein, il a même grimpé jusqu'à 21,9.

C'est la plus haute valeur enregistrée dans cette localité pour un mois d'hiver, dépassant le record de 21,7 mesuré en 1998 et 1990, a indiqué Météosuisse sur Twitter. C'est surtout dans les régions à foehn que la douceur de l'air a dominé. A Altdorf (UR), le thermomètre indiquait 19,8 degrés.

Sur le Plateau, les températures ont dépassé d'environ 10 degrés la norme pour février, selon SRF Meteo. Le beau temps s'est installé vendredi sur la Suisse. Il devrait se prolonger jusqu'à la fin du mois. Il n'y a pas que la plaine qui bénéficie de ce temps clément. En montagne, à 2000 mètres, le thermomètre indique entre 5 et dix degrés.

Cette douceur contraste avec les températures sibériennes d'il y a une semaine. Depuis, la neige a fondu au-dessous de 1000 mètres. Les allergiques sont les principales victimes de cet assaut printanier, avec l'explosion des pollens de noisetiers et d'aulnes. Au sud des Alpes, la floraison des peupliers a commencé.

Lacs et montagnes fréquentés

Douceur et soleil ont attiré les promeneurs aux abords des lacs. La police vaudoise a signalé quelques petits rassemblements ce week-end à Yverdon-les-Bains, Morges ainsi qu'à Ouchy. 'Souvent, des groupes de jeunes ou des familles. Les agents leur ont rappelé les mesures sanitaires', a indiqué à Keystone-ATS Florence Frei, porte-parole de la police cantonale vaudoise.

Les pistes de ski ont également été prises d'assaut ce week-end. En raison de l'affluence, renforcée par le début des vacances de neige vaudoises, les parkings des Diablerets, de Villars, du col du Pillon et du Marchairuz étaient quasiment complets samedi matin. La police vaudoise a installé des barrages filtrants pour dissuader les automobilistes de rejoindre ces stations.

Rebelote dimanche en fin de matinée aux abords des Diablerets et du Marchairuz. 'C'est la troisième fois dimanche que ce dispositif était déclenché', a précisé Mme Frei.

/ATS
 

Articles les plus lus