Soleil et douceur: des conditions météo rares mais pas inédites

La période de beau temps qui règne depuis une semaine est rare mais pas inédite, selon MétéoSuisse ...
Soleil et douceur: des conditions météo rares mais pas inédites

Soleil et douceur: des conditions météo rares mais pas inédites

Photo: KEYSTONE/ANTHONY ANEX

La période de beau temps qui règne depuis une semaine est rare mais pas inédite, selon MétéoSuisse. Quelques stations de montagne ont toutefois enregistré des records de température pour février. Et le soleil devrait briller encore jusqu'à la fin du mois.

Le temps est actuellement influencé par une situation météorologique dite oméga, a indiqué lundi à Keystone-ATS MétéoSuisse. Un anticyclone puissant règne sur une grande partie de l'Europe alors qu'une faible pression est située à l'est et l'ouest. Cette constellation est très stable et connue pour rester en place longtemps.

Cette période de beau temps ne constitue cependant pas un record, relève le météorologue Daniel Gerstgrasser de MétéoSuisse. En hiver, il n'est pas rare que le temps soit dominé par des hautes pressions prolongées.

Au-dessus de la moyenne

Il en va de même pour les températures. Sur le mois, on ne peut pas parler de records, mais ces derniers jours, des valeurs ponctuelles ont été clairement dépassées. La température moyenne quotidienne dans les stations de montagne a été supérieure de 9 à 12 degrés à la moyenne à long terme.

Pour l'heure, un seul record pour un mois de février a été établi. Le 15 février, il a fait jusqu'à 13,5 degrés au Chasseral, à 1599 mètres. Le précédent record avait été de 12,3 degrés le 17 février 2007, selon le blog de MétéoSuisse.

Selon MétéoSuisse, la particularité du moment est qu'il n'y a pratiquement pas eu de brouillard en plaine durant cette période de haute pression. La masse d'air apportée était si sèche que même au Pied sud du Jura, seuls quelques champs de brouillard se formaient le matin.

Selon les météorologues, ce temps ensoleillé et doux devrait se prolonger au moins jusqu'à la fin du mois, peut-être même jusqu'au début de mars. L'anticyclone s'affaiblira temporairement mardi laissant passer quelques nuages. Mais une nouvelle haute pression devrait prendre le relais.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus