Silke Pan et l'EPFL en lice pour le 2e Cybathlon

L'athlète paraplégique Silke Pan participe à la 2e édition du Cybathlon, course internationale ...
Silke Pan et l'EPFL en lice pour le 2e Cybathlon

Silke Pan et l'EPFL en lice pour le 2e Cybathlon

Photo: KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI

L'athlète paraplégique Silke Pan participe à la 2e édition du Cybathlon, course internationale de cybernétique. Elle portera l'exosquelette Twiice spécialement conçu pour elle par des scientifiques de l'EPFL. Sa performance sera diffusée en ligne samedi.

Son défi: parcourir un circuit de 40 mètres de long comprenant sept obstacles, dont des escaliers, des pentes, un terrain accidenté et un slalom autour de tables, explique mercredi l'EPFL dans un communiqué. Ce parcours, qui a été délimité au centimètre près, sera effectué sous le contrôle d'un arbitre.

Une soixantaine d'équipes participent à cette deuxième édition du Cybathlon, lancée sous l'égide de l'EPFZ. Dix d'athlètes, issus de six pays, concourront dans la catégorie 'exosquelette'.

Silke Pan est une ancienne acrobate devenue paraplégique en 2007 après une lourde chute. A la suite de son accident, elle s'est tournée vers la pratique du handbike, le vélo avec traction par les bras. Tout au long de l'année, la championne s'entraîne quotidiennement trois à cinq heures par jour, dans la perspective de compétitions internationales comme les Championnats du monde ou les Jeux paralympiques qui devraient reprendre en 2021.

De plus en plus vite

Depuis un mois et demi, Silke Pan et l'équipe de l'EPFL s'entraînent en vue du Cybathlon un après-midi par semaine sur le campus à Lausanne. Equipée de l'exosquelette, l'athlète a appris tous les gestes nécessaires pour parcourir le circuit, avec des mouvements lents, puis en augmentant peu à peu le tempo et l'intensité.

L'exosquelette est en constante amélioration. La dernière mise à niveau l'a doté d'un pied plus flexible qui s'adapte au terrain, explique le communiqué. D'une manière générale, la dernière version est plus ergonomique et offre plus d'autonomie à Silke Pan. Elle est aussi plus compacte grâce à une conception améliorée des moteurs.

Ce deuxième Cybathlon se déroulera en ligne en raison des contraintes sanitaires. La course de l'athlète sera préenregistrée à l'EPFL, puis diffusée samedi sur www.cybathlon.com de 15h00 à 16h00. Les résultats devraient être connus samedi.

Le Cybathlon vise à promouvoir les technologies qui soutiennent les personnes handicapées dans leurs activités quotidiennes. La compétition a lieu tous les quatre ans. Silke Pan avait terminé quatrième en 2016, lors de la première édition.

/ATS
 

Articles les plus lus