Scanner pour nouveau-nés et urinoir ludique se côtoient à Genève

Le 44e Salon international des inventions de Genève a ouvert ses portes mercredi. Un millier ...
Scanner pour nouveau-nés et urinoir ludique se côtoient à Genève

Scanner pour nouveau-nés et urinoir ludique se côtoient à Genève

Photo: Keystone

Le 44e Salon international des inventions de Genève a ouvert ses portes mercredi. Un millier d'inventions inédites sont présentées jusqu'à dimanche. L'utile y côtoie le ludique, comme un scanner pour nouveau-nés et un urinoir à points.

Conçu par une société hongkongaise, le premier scanner d'imagerie par résonance magnétique (IRM) réservé aux nouveau-nés peut être installé directement dans l'unité de soins intensifs de néonatologie afin de détecter des maladies ou des malformations. Autre avantage: il prend des images en moins de quinze minutes seulement.

Une fondation bouddhiste de Taïwan a mis au point une gamme de mobilier pliable et portable en plastique utilisable en cas de catastrophe. Le carton d'emballage de chaque meuble se transforme: celui du lit en matelas, de la chaise en mallette à documents, de la table en bibliothèque ou commode à tiroirs.

Préoccupations locales

Le Salon des inventions donne une idée des préoccupations de chaque pays. Un institut thaïlandais a créé un détecteur à micro-ondes permettant de connaître le degré de maturité du durian, un fruit très apprécié en Asie du Sud-Est malgré son odeur nauséabonde. En 2015, la Thaïlande a exporté plus de 381 tonnes du 'roi des fruits' pour un total de 486 millions de dollars.

Un inventeur qatari a conçu un appareil détectant les signes biométriques dans la pupille des yeux et au niveau de la température corporelle des personnes ayant commis un crime ou pris des drogues. Dans un registre ludique, des Taïwanais ont créé un urinoir qui donne des points aux utilisateurs qui visent correctement, et un Italien a imaginé un lit modulable, pour plus de confort lors des relations sexuelles.

Les Suisses constituent 9% des exposants. Ils présentent un système qui recycle une tonne de plastique en 850 litres d'huiles minérales, le premier prototype au monde de télévision avec une image 3D visible sans lunettes spécifiques ou encore une trottinette pliable ultra-légère. Un Genevois a inventé une application de covoiturage qui met en relation conducteurs et piétons, sans rendez-vous.

40 pays représentés

Le Salon des inventions de Genève est le plus important marché de licences au monde. En effet, 42% des visiteurs sont des industriels, commerciaux et hommes d'affaires. Selon les organisateurs, plus de 50 millions d'euros sont générés chaque année par la vente de licences pendant ou à la suite de la manifestation. Lors de cette 44e édition, 45 prix seront décernés.

Cette année se côtoient à Palexpo 695 exposants, dont 80% sont des entreprises et des instituts de recherche, provenant de 40 pays. Des chiffres en baisse par rapport à 2015, quand les 752 exposants provenaient de 48 nations. Quelque 50'000 visiteurs sont attendus.

www.inventions-geneva.ch

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus