Rappel oecuménique du rôle unificateur de Nicolas de Flüe

Une cérémonie oecuménique a rappelé dimanche à Sachseln (OW) le rôle unificateur de Nicolas ...
Rappel oecuménique du rôle unificateur de Nicolas de Flüe

Rappel oecuménique du rôle unificateur de Nicolas de Flüe

Photo: Keystone

Une cérémonie oecuménique a rappelé dimanche à Sachseln (OW) le rôle unificateur de Nicolas de Flüe, dont on célèbre cette année le 600e anniversaire. L'ermite s'est engagé au-delà des différences confessionnelles, au service de la communauté.

Le service oecuménique qui a réuni le cardinal Kurt Koch et le pasteur de l'Eglise réformée Gottfried Locher, s'est déroulé à l'église St Théodule de Sachseln. Il était retransmis à la radio et la TV alémanique SRF. Cet édifice abrite les reliques du religieux.

Nicolas de Flüe, proche de Dieu, s'est surtout montré l'ami des hommes, a déclaré le cardinal Koch dans son prêche. Il a su plaider la réconciliation et la paix, sans diviser les chrétiens, à l'instar de la cérémonie du jour, a-t-il poursuivi.

Fin des commémorations

Avec ce service oecuménique, les commémorations organisées pour le 600e anniversaire du saint patron de la Suisse arrivent gentiment à leur fin. Lundi ont encore lieu une fête et un service religieux mené par l'évêque Vitus Huonder. Le 25 septembre a été retenu lors de la canonisation de Frère Nicolas comme le jour de sa fête officielle.

Nicolas de Flüe est né en 1417 dans une famille paysanne d'Obwald. Il a assumé d'importantes fonctions en politique et comme juge. A 50 ans, il a quitté sa famille et a vécu en ermite. Il est reconnu pour son rôle de conseiller. En 1481, il est intervenu au cours de la Diète de Stans et a contribué à l'unification de la Suisse dans le conflit entre les cantons-villes de Zurich et Berne et les petits cantons ruraux. Il est mort en 1487.

/ATS
 

Actualités suivantes