Près de 5700 personnes ont demandé l'asile en Suisse en novembre

Quelque 5700 demandes d'asile ont été déposées en Suisse en novembre, soit près de 1000 de ...
Près de 5700 personnes ont demandé l'asile en Suisse en novembre

Près de 5700 personnes ont demandé l'asile en Suisse en novembre

Photo: Keystone

Quelque 5700 demandes d'asile ont été déposées en Suisse en novembre, soit près de 1000 de plus qu'en octobre. La Confédération et les cantons estiment toujours qu'il n'est pas nécessaire de convoquer l'Etat-major spécial asile pour l'instant.

Les tâches à effectuer peuvent être menées avec les structures actuelles, a communiqué jeudi le Département fédéral de justice et police (DFJP) à l'issue d'une rencontre entre la présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga, des représentants de la Confédération et des cantons.

La Confédération et les cantons avaient déjà décidé le 13 novembre que la situation sur le front de l'asile n'exige pour l'instant pas de recourir à l'Etat-major spécial asile, habilité à diriger le plan d'urgence. Ce plan permettrait de déroger à la loi sur l'asile. Elaboré après la crise du Printemps arabe, il n'a encore jamais été activé.

Planification de 2500 logements

Ils ont en revanche décidé jeudi de poursuivre la planification prévisionnelle, notamment en termes de logements d'accueil. Le groupe de travail qui planche sur ce sujet doit préciser d'ici le 21 décembre quelles installations militaires et de protection civile pourront accueillir 2500 requérants supplémentaires.

Il a également reçu la mission d'établir d'ici la fin du mois de janvier 2016 un inventaire des autres hébergements disponibles ainsi qu'un mécanisme de répartition. Il s'agit de clarifier à quels hébergements la Confédération et les cantons doivent recourir selon différents scénarios, selon le DFJP.

Dans le même temps, la Confédération annonce poursuivre sa stratégie actuelle. Les demandes d'asile 'manifestement peu fondées' et celles pour lesquelles un autre Etat du système Dublin est compétent sont traitées en priorité. Les renvois vont également se poursuivre de manière systématique, écrit le DFJP.

Capacités augmentées

Afin de faire face à la hausse des demandes, la Confédération a augmenté ses capacités d'accueil, passant de 2300 au début de l'année à 5000 actuellement. Malgré un léger recul des arrivées quotidiennes constaté récemment, les hébergements de la Confédération sont pleins et les cantons doivent eux aussi trouver des solutions.

En octobre, 4750 demandes d'asile ont été déposées. Le nombre de 5700, livré jeudi, est provisoire. Le Secrétariat d'Etat aux migrations (SEM) publiera les chiffres définitifs la semaine prochaine.

Participaient à la réunion à Berne au côté de Simonetta Sommaruga les comités directeurs de la Conférence des directrices et directeurs cantonaux des affaires sociales (CDAS) et de la Conférence des directrices et directeurs cantonaux de justice et police (CCDJP), ainsi que des représentants du SEM et du Département fédéral de la défense.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus