Plusieurs hôpitaux annoncent des records de naissance en 2015

La cigogne a fait un retour remarqué dans plusieurs hôpitaux en Suisse en 2015. Un nombre record ...
Plusieurs hôpitaux annoncent des records de naissance en 2015

Plusieurs hôpitaux annoncent des records de naissance en 2015

Photo: Keystone

La cigogne a fait un retour remarqué dans plusieurs hôpitaux en Suisse en 2015. Un nombre record de naissances ont été enregistrées aux HUG à Genève comme au CHUV à Lausanne ainsi que dans de nombreuses maternités en Suisse alémanique.

Au CHUV, le dernier accouchement s'est déroulé à 23h38 le 31 décembre, totalisant 3057 naissances en 2015. Comme plusieurs autres hôpitaux de Suisse, le CHUV a connu une hausse marquée l'an dernier.

L'hôpital vaudois a en effet enregistré 55 naissances de plus qu'en 2014. C'est 1000 de plus par rapport à il y a dix ans.

La Maternité des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), la plus grande de Suisse, a vu 4142 naissances en 2015. L'année précédente, elle avait déjà un atteint le chiffre record de 4129 naissances. Elle bénéficiera de davantage d'espace début 2017, lorsque les travaux d'agrandissement et d'aménagement de la nouvelle aile seront terminés.

Même scénario en Suisse alémanique

Dans les maternités de Berne et de Münsingen, 2313 bébés sont nés en 2015. A Berne, la hausse est de 14% par rapport à l'année précédente.

Toujours à Berne, 118 naissances gémellaires ont été enregistrées et 11 de triplés, là aussi un record. A Thoune, 1077 nouveau-nés ont vu le jour, soit le nombre le plus élevé depuis la mise en place des statistiques.

Toujours en Suisse alémanique, à Bâle, jamais autant de bébés ne sont venus au monde que l'an dernier depuis 43 ans. Près de sept naissances en moyenne ont été enregistrées chaque jour pour un total de 2519. Un pic a été atteint le 11 août avec 16 bébés.

Le personnel médical a encore mis au monde des jumeaux à 97 reprises et des triplés dans trois cas. La proportion des naissances par césarienne a légèrement diminué passant de 37 à 36%.

A Bâle encore, les mamans ont passé en moyenne 4,1 jours à l'hôpital avec leur bébé après la naissance. Près de 8% des poupons sont passés par la néonatologie, soit 211.

Dans cet hôpital, les naissances ne font qu'augmenter depuis 1993. L'établissement hospitalier a dû prendre des mesures en allouant davantage de places et de personnel à la maternité.

Même scénario au Bürgerspital de Soleure comme à l'hôpital cantonal d'Olten: jamais autant de naissances n'avaient été enregistrées depuis 2006. Leur nombre a augmenté de 7% à 1365 bébés. La mode revient aux grandes familles, relèvent les deux hôpitaux. Le 'parent moyen' est âgé d'une trentaine d'années.

Enfin à l'hôpital d'Uster (ZH), 934 enfants ont vu le jour, près de 7% de plus qu'en 2014. Comme l'an dernier, il y a plus de garçons, 488, que de filles, 446. La plupart des enfants (92) sont venus au monde en mai. Le mois de novembre est celui qui a vu le moins de naissance avec 60.

Cliniques privées

Les cliniques privées ne sont pas en reste. Les différentes cliniques du groupe Hirslanden en Suisse ont vu naître 6210 nouveaux terriens.

/ATS


Actualisé le