Plus de 24 kg d'héroïne saisis à la douane de Bâle/Weil

Les spécialistes des douanes suisses et allemandes ont découvert 24,6 kg d'héroïne dissimulés ...
Plus de 24 kg d'héroïne saisis à la douane de Bâle/Weil

Plus de 24 kg d'héroïne saisis à la douane de Bâle/Weil

Photo: Keystone

Les spécialistes des douanes suisses et allemandes ont découvert 24,6 kg d'héroïne dissimulés dans deux camions lors d'un contrôle à la douane autoroutière de Bâle/Weil-am-Rhein (D). Les deux chauffeurs turcs ont été arrêtés.

Les deux camions appartiennent à la même entreprise de transports, ont indiqué mardi les services douaniers suisses et allemands lors d'une conférence de presse à Weil-am-Rhein, une semaine après la saisie.

La drogue était dissimulée dans les essieux des deux véhicules. Des chiens spécialisés ont repéré les caches lors du contrôle douanier.

L'héroïne saisie était pure. Une fois coupée et vendue dans la rue, elle aurait pu rapporter jusqu'à trois millions d'euros. Il s'agit d'une des plus grosses saisies d'héroïne dans la région bâloise ces dernières années.

Origine et destination inconnues

L'enquête se poursuit, notamment pour identifier d'éventuels complices. Un des chauffeurs avait sur lui 28'000 euros. Il s'agit sans aucun doute d'une affaire de criminalité organisée, selon Rainer Hornung, du Ministère public de Lörrach (D). Les enquêteurs ne disposent actuellement d'aucune information sur l'origine et la destination de l'héroïne saisie.

Le procureur allemand est certain que les deux chauffeurs savaient qu'ils transportaient de la drogue et où elle était cachée. Les deux Turcs sont actuellement en détention préventive en Allemagne. Ils risquent au minimum deux ans de prison pour trafic de stupéfiants. Compte tenu de la quantité saisie, la peine devrait être nettement plus sévère, selon le procureur.

Route des Balkans

Les deux camions ont suivi la route des Balkans de Turquie vers l'Allemagne, en passant par la Bulgarie et l'Autriche. Un des camions est aussi passé par les Pays-Bas, la Belgique et le Luxembourg.

Les deux véhicules étaient censés transporter du poisson congelé. Ils ne contenaient pas de marchandise lorsqu'ils ont été contrôlés à la frontière de Bâle/Weil.

De la drogue est régulièrement saisie à la frontière suisse dans la région bâloise. Les responsables n'ont pas constaté une augmentation de la contrebande de stupéfiants ces derniers temps. Environ 3900 camions passent quotidiennement la frontière à la douane autoroutière de Bâle/Weil.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes