Plus de 1800 nageurs pour une Coupe de Noël olympique à Genève

Plus de 1800 personnes ont mouillé maillot ou déguisement, dont un Donald Trump, dimanche dans ...
Plus de 1800 nageurs pour une Coupe de Noël olympique à Genève

Plus de 1800 nageurs pour une Coupe de Noël olympique à Genève

Photo: Keystone

Plus de 1800 personnes ont mouillé maillot ou déguisement, dont un Donald Trump, dimanche dans des eaux à 7°C dans la rade de Genève. Ce nouveau record de la Coupe de Noël a été honoré par la championne olympique Laure Manaudou qui a remis les récompenses.

'Je préfère regarder', a admis la Française. Habituée à une eau réglementaire à 27 degrés quand elle faisait de la compétition, elle a avoué devant quelques journalistes qu'elle 'réfléchirait à plusieurs fois de se lancer'. Elle a aussi donné le départ de l'une des quelque 80 séries de nageurs.

Désormais, elle nage une fois par mois pour le plaisir. Elle dit 'aimer le contact avec les gens' à qui elle veut 'rendre' ce qu'elle a reçu grâce à ce type d'invitation. Elle a salué des nageurs 'beaucoup plus courageux' que ceux des bassins de compétition.

Cette année encore, la majorité des participants de cette 78e édition ont rivalisé dans le choix de leurs déguisements pour avancer le long du Jardin anglais. L'un des plus remarqués aura été un Donald Trump cigare à la bouche qui s'est jeté à l'eau avec son mur contre les migrants et une blonde en maillot américain.

Fondue mangée entre deux brasses

Vikings, marins avec une banquise improvisée, réformateurs protestants ou un groupe de sept personnes qui ont mangé la fondue dans un caquelon tout en nageant ont aussi partagé la rade avec le Père Noël. Plus de 1030 hommes et plus de 790 femmes au total ont avalé les 120 mètres après s'être versé des seaux d'eau pour se préparer dans un fond de l'air à 3 degrés.

Environ 300 autres personnes étaient sur la liste d'attente. La sécurité et le nombre de bénévoles ne permettaient pas d'accepter davantage de participants, a indiqué à l'ats le président de l'organisation Christophe Jacot.

Autre champion olympique, le Genevois Lucas Tramèr a renoncé. Avec ses camarades d'aviron vainqueurs à Rio de Janeiro, il était retenu à Zurich par la nomination parmi les candidats à l'équipe de l'année aux récompenses du sport suisse.

Nageur de 83 ans

Parmi les premiers à s'élancer, Yves Parade, 83 ans, était le plus âgé. Il nageait pour la 50e fois à la Coupe de Noël. Le président du Grand conseil genevois Jean-Marc Guinchard a lui aussi renoncé, son activité ne lui ayant pas permis selon lui de se préparer de manière adaptée. Le maire de Genève Guillaume Barazzone, qui était annoncé, s'est lui aussi désisté.

Côté résultats de la compétition, l'Allemand Benjamin Konschak, champion du monde de 'Winter Swimming' sur 50 mètres nage libre, s'est imposé en un peu moins d'une minute et huit secondes. Chez les femmes, la meilleure était Chantal Rochat: elle a mis une vingtaine de secondes de plus.

Les organisateurs avaient reconduit un jacuzzi géant. Pour l'année prochaine, M. Jacot souhaite atteindre le nombre de 1885 participants, en référence à l'année de lancement de Genève Natation qui organise la Coupe de Noël. Dans deux ans, il prévoit pour la 80e édition quelques séries plus longues depuis les Bains des Pâquis.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes