Nouvelle norme en vigueur pour une meilleure sécurité

La nouvelle norme qui réglemente les exigences à satisfaire pour un passage piétons sûr est ...
Nouvelle norme en vigueur pour une meilleure sécurité

Nouvelle norme en vigueur pour une meilleure sécurité

Photo: Keystone

La nouvelle norme qui réglemente les exigences à satisfaire pour un passage piétons sûr est en application depuis le 31 janvier. 'C'est un compromis compatible avec la pratique qui offre un maximum de sécurité', selon l'association VSS.

La nouvelle norme 'SN 640 241' offre une meilleure sécurité surtout en raison du relèvement des exigences concernant les conditions de visibilité, écrit mardi l'Association suisse des professionnels de la route et des transports (VSS).

La distance de visibilité correspond à la distance à partir de laquelle un automobiliste est capable de reconnaître un piéton et vice versa. Une zone d'approche est désormais déterminante, et plus seulement un point fixe.

La distance de visibilité nécessaire équivaut à la distance d'arrêt minimale pour les véhicules. Elle est définie en fonction de la vitesse effective. De plus, une distance de détection, c'est-à-dire la distance à partir de laquelle un automobiliste est capable de reconnaître un passage piétons, a été intégrée à la norme. La distance de détection doit être deux fois plus grande que la distance de visibilité nécessaire, explique la VSS.

Ilots de protection

La nouvelle norme renforce aussi l'exigence d'aménagement d'îlots de protection des piétons. Ils doivent impérativement être construits sur les chaussées d'une largeur d'au moins 8,5 mètres ou sur celles qui comptent plusieurs voies de circulation dans la même direction.

Avec 'SN 640 241', plus aucun passage piétons n'est autorisé dans les zones où la vitesse est limitée à 80 km/h. De plus, les passages piétons ne peuvent être placés que dans les zones où la vitesse maximale signalée et où la vitesse effective de 85% des véhicules (valeur 'V85') est inférieure ou égale à 60 km/h.

Cela signifie, explique l'association VSS, que sur les tronçons limités à 50 km/h où la valeur 'V85' est supérieure à 60 km/h, on ne peut plus aménager de passage piétons sans installer des feux de circulation. Pour se passer de ceux-ci, il faut préalablement mettre en oeuvre des mesures pour réduire la vitesse réelle des véhicules.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus