Neutralité climatique en 2037 à Bâle-Ville

Bâle-Ville devrait atteindre la neutralité climatique d'ici à 2037. Selon les premiers résultats ...
Neutralité climatique en 2037 à Bâle-Ville

Neutralité climatique en 2037 à Bâle-Ville

Photo: KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS

Bâle-Ville devra atteindre la neutralité climatique d'ici à 2037. Les citoyens bâlois ont préféré un contre-projet du gouvernement à une initiative qui exigeait que l'objectif zéro gaz à effet de serre soit atteint en 2030 déjà.

Selon les résultats définitifs, l'initiative 'pour un canton de Bâle-Ville respectueux du climat' lancée par les milieux de gauche a obtenu 56,7% de oui. Mais près de 64,1% des citoyens ont approuvé le contre-projet et 61,9% l'ont préféré à l'initiative. La participation a atteint 43,5%, a indiqué la chancellerie.

L'initiative demande que le gouvernement et le parlement veillent à ce que le canton de Bâle-Ville atteigne la neutralité carbone d'ici à 2030. Le contre-projet du gouvernement fixe l'objectif à 2037. Le parlement a soutenu l'initiative de justesse et a nettement approuvé le contre-projet. Il a recommandé d'approuver le contre-projet dans la question subsidiaire.

Pour les initiants, le contre-projet n'est pas assez ambitieux et ne permettra pas d'atteindre les objectifs fixés par l'Accord de Paris sur le climat. Bâle-Ville doit jouer un rôle de pionnier et des mesures rapides sont donc nécessaires, estiment-ils.

'Atteindre cet objectif sera tout sauf facile', a déclaré dimanche à l'agence d'information Keystone-ATS le président du gouvernement bâlois Beat Jans (PS).

Camps politiques divisés

Le PS, les Verts et BastA! (gauche alternative) recommandaient le 'oui' à l'initiative et au contre-projet. Pour la question subsidiaire, les Verts et BastA! appelaient à soutenir l'initiative, le PS préférait le contre-projet. Les radicaux (le PRD et le PLS n'ont pas fusionné à Bâle-Ville), le Centre et les Vert'libéraux ne soutenaient que le contre-projet.

Les libéraux et l'UDC rejetaient l'initiative et le contre-projet. Selon eux, la solution au problème climatique ne nécessite pas de nouvelles lois et restrictions.

En fixant la neutralité carbone en 2037, Bâle sera en avance sur les autres cantons et grandes villes. La ville de Zurich a fixé l'objectif de la neutralité carbone à 2040. La Confédération vise 2050 comme objectif pour atteindre le zéro net.

/ATS
 

Actualités suivantes