Municipales: le MCG et Pagani en difficulté

Après dépouillement des résultats des élections municipales genevoises, le conseiller administratif ...
Municipales: le MCG et Pagani en difficulté

Municipales: le MCG et Pagani en difficulté

Photo: Keystone

Après dépouillement des résultats des élections municipales genevoises, le conseiller administratif sortant MCG Eric Stauffer figure en quatrième position au 1er tour de l'élection à l'exécutif d'Onex. Il juge ses chances 'quasi-inexistantes' au second tour.

'Le MCG, qui ne fait pas d'alliance avec les autres partis, est pénalisé', a déclaré Eric Stauffer pour expliquer son échec face aux deux candidates rose-verte et au candidat PLR-PDC qui le précèdent. Il se présentera au deuxième tour le 10 mai 'par respect' pour son électorat. Le président d'honneur du MCG a indiqué qu'il quittera l'exécutif d'Onex 'serein et la tête haute'.

Le MCG ne fait en outre pas son retour au conseil administratif de Vernier. Thierry Cerutti, premier MCG a avoir été élu dans un exécutif en 2008, arrive loin derrière le trio de tête. Les sortants Thierry Apothéloz (PS), Pierre Ronget (PLR) et Yvan Rochat (Verts), qui ont renouvelé leur alliance, ont été élus au premier tour.

A Lancy, le MCG pourrait entrer à l'exécutif. Le conseiller national Roger Golay arrive en troisième position, raflant a priori le siège du PDC. Le second tour sera toutefois serré.

Ballottage général

En Ville de Genève, les deux candidats MCG au conseil administratif figurent en neuvième et dixième positions. Ils arrivent juste après le magistrat sortant Rémy Pagani, d'Ensemble à Gauche, parti sans alliance. Ses quatre collègues sortants arrivent en tête, avec dans l'ordre Sami Kanaan (PS), Guillaume Barazzone (PDC), Esther Alder (Verts) et Sandrine Salerno (PS).

Reste qu'un second tour sera nécessaire dans la première ville du canton car personne n'atteint la majorité absolue. Le PLR Pierre Conne pointe en cinquième position et pourrait faire son entrée à l'exécutif. Il est talonné par son colistier Adrien Genecand et la PDC Natacha Buffet-Desfayes.

Un deuxième tour devrait aussi avoir lieu pour déterminer une quinzaine d'exécutifs. Dans 19 des 45 communes genevoises, il y avait autant de candidats que de sièges à repourvoir.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus