Moutier s'est réveillée jurassienne - calme dans la ville

Moutier s'est réveillée lundi en tant que future ville jurassienne. A part de nombreux détritus ...
Moutier s'est réveillée jurassienne - calme dans la ville

Moutier s'est réveillée jurassienne - calme dans la ville

Photo: KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

Moutier s'est réveillée lundi en tant que future ville jurassienne. A part de nombreux détritus devant la gare et sur la Place de l'Hôtel de ville, rien n'indique qu'il s'est passé dimanche une votation historique sur l'appartenance cantonale.

La situation sanitaire et la fermeture des restaurants et bars ont écourté la fête, par rapport à 2017 où les Pro-Jurassiens avaient fêté toute la nuit et jusqu'au petit matin. Les Jurassiens sont repartis dimanche soir avec les derniers trains, en chantant la Rauracienne sur le quai de gare.

Le drapeau jurassien, qui avait été installé dimanche sur la façade de l'hôtel de ville après le oui des Prévôtois à un rattachement au canton du Jura, avait été retiré lundi matin.

Les citoyens prévôtois ont voté clairement dimanche, à 54,9%, en faveur d'une sortie du canton de Berne. Ils ont été 2114 à se prononcer en faveur du rattachement au canton du Jura et 1740 à s'y opposer, avec un taux de participation de 88%.

Avec 374 suffrages de différence, la victoire des autonomistes est plus nette que lors du scrutin de 2017, qui s'était joué pour 137 voix avant d'être invalidé par la justice bernoise pour des irrégularités. Au vu de cet écart, gagnants et perdants ont estimé que la Question jurassienne était désormais close.

/ATS
 

Actualités suivantes