Moins de victimes d'avalanches cet hiver

Les avalanches ont fait 13 morts cette saison en Suisse. Au 27 mars, le bilan est inférieur ...
Moins de victimes d'avalanches cet hiver

Moins de victimes d'avalanches cet hiver

Photo: Keystone

Les avalanches ont fait 13 morts cette saison en Suisse. Au 27 mars, le bilan est inférieur d'un tiers par rapport à la moyenne des vingt dernières années, qui se situe à 19.

Un hiver tardif et des coulées impliquant moins de victimes sont les pistes qu'avancent les experts pour expliquer cette baisse. Jusqu'à fin décembre, la neige a été rare, ont rappelé à l'ats Frank Techel et Christine Pielmeier, de l'Institut pour l'étude de la neige et des avalanches (SLF) de Davos. Les skieurs ne se sont pas aventurés en dehors des pistes enneigées artificiellement.

Il a fallu attendre les grosses chutes de neige de janvier et février pour les randonnées à ski et le hors-piste. Des activités qui ne sont pas sans danger. Fragilisant le manteau neigeux, la neige fraîche a fortement augmenté le risque d'avalanche en Suisse romande et au nord du pays.

Au sud et à l'est de la Suisse, où l'hiver s'est montré plus avare en flocons, le manteau neigeux a été encore moins stable. Ce n'est qu'au mois de mars que la situation s'y est normalisée.

Depuis la première avalanche meurtrière - le 24 octobre au Piz Palü dans les Grisons - jusqu'au week-end de Pâques, 13 personnes ont perdu la vie dans dix coulées. Par comparaison, l'hiver dernier on déplorait déjà 25 morts à fin février.

Mais la saison n'est pas encore terminée, mettent en garde les chercheurs du SLF. Les statistiques sont calculées sur l'année hydrologique, qui prend fin le 30 septembre. Il n'est pas exclu que le nombre de décès augmente d'ici là. La moyenne annuelle des vingt dernières années s'établit à 23.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus