Malgré un contexte difficile, la bonne humeur régnait

La Course de l'Escalade a animé les rues de Genève samedi et dimanche. L'édition 2020 de la ...
Malgré un contexte difficile, la bonne humeur régnait

Malgré un contexte difficile, la bonne humeur régnait

Photo: KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI

La Course de l'Escalade a animé les rues de Genève samedi et dimanche. L'édition 2020 de la plus grande course à pied de Suisse avait été annulée à cause de la pandémie de Covid-19. Cette année, les organisateurs ont dû se plier à un protocole sanitaire strict.

Le port du masque était obligatoire pour les participants jusqu'à la ligne de départ. Les spectateurs devaient aussi se masquer. Cette mesure a été respectée au parc des Bastions, mais elle a été plus difficile à faire appliquer le long du parcours, a admis dimanche Jerry Maspoli, le président du comité d'organisation de la course.

Aucun incident majeur n'a émaillé le week-end. Il y a eu les petits bobos habituels, mais rien de grave, a indiqué M.Maspoli. Ni la situation sanitaire, ni la pluie, tombée en abondance samedi, n'ont entamé la bonne humeur des participants et du public. Les gens étaient contents de se retrouver autour de la course.

En revanche, la météo et le Covid-19 ont découragé certaines personnes qui s'étaient pourtant inscrites à participer à la course. 'Nous avons connu un taux de défection record', a souligné M.Maspoli. D'habitude ce taux tourne autour de 15%. Or, pour cette édition, il s'est élevé à 24%.

En temps normal, ce chiffre aurait été décevant, mais cette année 'nous sommes contents' que l'événement ait pu avoir lieu, a relevé M.Maspoli. La fréquentation était finalement devenue une donnée secondaire. Les gens ont pu enfin se retrouver autour d'une manifestation très populaire.

/ATS
 

Actualités suivantes