Maison détruite par une chute de rochers dans la vallée du Gottéron

Une chute de rochers a détruit une maison d'habitation dans la nuit de dimanche à lundi dans ...
Maison détruite par une chute de rochers dans la vallée du Gottéron

Maison détruite par une chute de rochers dans la vallée du Gottéron

Photo: Keystone

Une chute de rochers a détruit une maison d'habitation dans la nuit de dimanche à lundi dans la vallée du Gottéron, près de Fribourg. Personne n'a été blessé. L'édifice était inhabité depuis plusieurs mois.

La zone avait été formellement interdite d'habitation la semaine passée en raison du danger imminent. La parcelle où se trouvait la maison ressemble à un champ de ruines, a dit lundi sur les ondes de la radio publique alémanique SRF Angelo Lauper. Ce dernier est administrateur des constructions de la commune de Tavel, sur laquelle se trouve la parcelle.

On ne peut même plus distinguer où la maison se trouvait, tellement les dégâts sont importants, a poursuivi M. Lauper. Environ 2500 mètres cubes de roches sont tombés, dont quelque 1000 mètres cubes dans la rivière du Gottéron, entravant son écoulement.

Les rochers et les arbres arrachés ont formé une mare longue de 40 mètres et d'une profondeur allant jusqu'à 2 mètres, a précisé M. Lauper à l'ats. Celui-ci estime que cela ne crée pas de danger à Fribourg au bout de la vallée, car l'eau devrait pouvoir s'écouler.

Minage préventif envisagé

En raison du danger, les autorités avaient envisagé la semaine passée un minage partiel de la zone concernée, ont précisé lundi la radio SRF et les Freiburger Nachrichten. M. Lauper estime que les autorités ont bien fait de ne pas provoquer cette explosion. 'En voyant maintenant avec quelle rapidité la roche s'est détachée, on n'aurait vraisemblablement fait que mettre l'artificier en danger.'

La vallée du Gottéron ne compte que peu d'habitations, mais elle est parcourue par un chemin de randonnée apprécié. Celui-ci est déjà fermé depuis la mi-mars en raison du danger de chute de rochers. Ces dernières années, il a d'ailleurs été fermé à plusieurs reprises à cause de ce risque. 'La vallée du Gottéron est imprévisible', conclut M. Lauper.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus