Lugano tire le frein pour la Formule E - Zurich plein gaz

Le premier ePrix suisse de Formule E aurait dû se dérouler à Lugano. Boum! La compétition de ...
Lugano tire le frein pour la Formule E - Zurich plein gaz

Le premier ePrix suisse de Formule E aurait dû se dérouler à Lugano. Boum! La compétition de bolides électriques n'aura finalement pas lieu au Tessin en 2016. Lugano mise maintenant sur Zurich pour une candidature en 2017.

'Nous avions rempli toutes les conditions pour 2016', a déclaré mardi devant les médias le maire de la ville Marco Borradori (Lega). Toutefois, le sponsor le plus important n'a pas voulu donner son plein soutien 'en raison de la situation politique difficile dans la ville', a poursuivi le maire.

Le projet de course Formule E s'est vu ces dernières semaines bombardé de critiques émanant notamment de la gauche. Le calendrier s'annonçait trop court et la ville ne semblait pas adaptée à un tel parcours.

Zurich devrait tirer parti des expériences de cette première phase d'essais pour un 'Swiss ePrix'. 'Nous voulons unir nos forces dans un groupe de travail', a indiqué M. Borradori. Zurich est la seule métropole en Suisse ayant déposé une candidature pour accueillir une course de Formule E en 2017. Après sa sortie de route pour 2016, Lugano est pour le moment hors course.

Nouveau groupe de travail

Le canton de Zurich soutiendrait aussi cette candidature, selon Roger Tognella, président du groupe parlementaire PLR au conseil de la ville et qui était présent mardi à Lugano. Lui-même a été le fondateur de 'E-Mobil Züri' qui a lancé l'idée d'une course de Formule E sur les bords de la Limatt.

Le nouveau groupe de travail réunissant le Tessin et Zurich doit entamer ses travaux dès la fin de cette année. Dans le cadre de la collaboration, il est question d'un transfert de technologie entre les deux régions.

La ville de Lugano et les représentants d'E-Mobil Züri voient en outre dans ce projet une chance pour intensifier les échanges entre l'EPFZ, l'EPFL et la Haute Ecole spécialisée de la Suisse italienne (SUPSI).

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes