Les sortants PDC et PS prêts à en découdre en cas de 2e tour

Le PDC et le PS fribourgeois ont décidé sans surprise lundi de maintenir les candidatures des ...
Les sortants PDC et PS prêts à en découdre en cas de 2e tour

Les sortants PDC et PS prêts à en découdre en cas de 2e tour

Photo: KEYSTONE/CYRIL ZINGARO

Le PDC et le PS fribourgeois ont décidé sans surprise lundi de maintenir les candidatures des deux sortants en cas de 2e tour pour le Conseil des Etats le 10 novembre. La tenue ou non de ce scrutin dépendra surtout de la décision du PLR mardi.

La décision du comité directeur du PDC lundi soir, confirmée à Keystone-ATS par Markus Bapst, coprésident du parti cantonal, ne constitue pas une surprise, sachant que Beat Vonlanthen est sorti au deuxième rang dimanche du 1er tour de l'élection au Conseil des Etats. L'ancien conseiller d'Etat singinois a fini toutefois avec plus de 13'000 suffrages de retard sur son collègue socialiste.

Christian Levrat sera bien sûr de la partie en cas de 2e tour, comme l'a confirmé à Keystone-ATS le président de la section cantonale du PS Benoît Piller, au terme de l'assemblée lundi soir. Une décision tout à fait formelle, a-t-il dit. Le président du Parti socialiste suisse, qui siège depuis 2012 au Conseil des Etats, est arrivé très nettement premier dimanche avec 43% des suffrages.

La tenue d'un éventuel 2e tour dépendra principalement de la décision du comité directeur du PLR fribourgeois. Il se réunit mardi matin pour maintenir ou non la candidature de Johanna Gapany, arrivée en troisième position du 1er tour, avec moins de 4000 suffrages de retard sur Beat Vonlanthen.

A noter encore que l'UDC se trouve aussi en position de maintenir son candidat Pierre-André Page, arrivé quatrième. Ce dernier est déjà sûr de rester à Berne, dans la mesure où il a été reconduit au premier rang des élus fribourgeois au Conseil national dimanche. Le comité central du parti cantonal se déroulera mardi soir.

/ATS
 

Actualités suivantes