Le PS se concentre sur la politique intérieure

Une défaite aux élections fédérales 2015 n'est pas une option pour le PS. Le président du parti ...
Le PS se concentre sur la politique intérieure

Le PS se concentre sur la politique intérieure

Photo: Keystone

Une défaite aux élections fédérales 2015 n'est pas une option pour le PS. Le président du parti Christian Levrat a prononcé un discours de combat en ouverture du congrès électoral extraordinaire du PS samedi à Martigny (VS).

'Les tenants de l'isolement doivent être battus. Ces élections se joueront entre eux et nous', a lancé M. Levrat aux 450 délégués présents. Mais le PS concentrera sa campagne sur des questions de politique intérieure.

Christian Levrat n'a pas contesté que les questions des relations avec l'Europe et des migrations constituent des thèmes que le parti ne peut pas éviter. Mais les réponses se trouvent dans le programme électoral, a-t-il précisé.

Il s'agira de démontrer que la libre circulation a la priorité sur l'initiative sur l'immigration de masse. 'Il faut convaincre les gens de changer leur point de vue', a dit le conseiller aux Etats fribourgeois. Et pour convaincre, il faut prendre des mesures concrètes pour que chacun puisse profiter de la croissance et du bien-être.

Salariés, retraités et familles

M. Levrat a affirmé que 'c'est exactement ce que le programme propose'. Les délégués ont suivi la voie de leur direction. Ils ont accepté à une large majorité le programme électoral proposé. Les revendications du PS s'articulent en dix points, au bénéfice des salariés, des retraités et des familles.

Le PS revendique l'égalité des salaires, des loyers abordables, une augmentation de 10% de l'AVS, une protection contre les licenciements, la gratuité des crèches, l'imposition des transactions boursières, l'introduction de chèques-enfants, la réduction des primes d'assurance maladie, des zones de trafic réduit dans les communes et une rapide sortie du nucléaire.

Deux fois non le 8 mars

Pour gagner les élections fédérales de cet automne, le PS veut aussi s'appuyer sur des alliés. Les Verts ou la gauche de la gauche ne sont pas des adversaires, a souligné M. Levrat. Il a appelé à la conclusion d'apparentements plus larges. Le PS vise 20% de force électorale.

Le congrès a encore rejeté à l'unanimité l'initiative familiale du PDC et celle du PVL sur la taxe énergétique. Le parti recommande de voter 'non' le 8 mars à ces deux objets. Ces deux initiatives n'ont pas fait l'objet de discussions lors du congrès.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus