Les orages ont laissé des traces entre dimanche et lundi

Un déluge s'est déversé par endroits sur la Suisse dimanche et lundi. Torrents de boue, caves ...
Les orages ont laissé des traces entre dimanche et lundi

Les orages ont laissé des traces entre dimanche et lundi

Photo: Keystone

Un déluge s'est déversé par endroits sur la Suisse dimanche et lundi. Torrents de boue, caves inondées, routes et rails bloqués: pompiers et secouristes ont eu fort à faire en Suisse orientale et dans le Seeland. A Vevey (VD), un jeune homme a été sauvé des eaux.

Les orages ont laissé des traces dans le canton de Saint-Gall et en Thurgovie, où les secours sont restés à pied d'oeuvre toute la nuit de dimanche à lundi puis dans la journée.

La région de Wil (SG) a été particulièrement touchée. Quelque 150 collaborateurs des forces de sécurité, de la protection civile et des pompiers étaient sur le pont.

A Wil même, des voitures ont été emportées par les flots. Un ruisseau a débordé dans un quartier de la localité, où l'électricité a été coupée dès 17h30 dimanche pendant plusieurs heures. Un total de 340 annonces de dégâts provient de la région.

Autoroute inondée

Toujours près de Wil, l'autoroute A1 a été inondée. La piste en direction de Zurich a été recouverte de boue et d'éboulis. Près de 250 mètres cubes de gravier et de terre ont dû être évacués. La couche a atteint par endroits une hauteur de 60 centimètres. La situation a été totalement rétablie après plusieurs heures.

Le trafic ferroviaire n'a pas échappé aux intempéries. Des lignes régionales ont été interrompues dans le canton de Saint-Gall et en Thurgovie. Dans la région de Kradolf-Schönenberg (TG), plusieurs ruisseaux sont sortis de leur lit et ont inondé des routes.

Près de 500 annonces de dégâts ont été enregistrées par la police thurgovienne entre dimanche soir et lundi. Des dizaines de pompiers ont travaillé sans relâche.

Plus à l'ouest, les cantons de Soleure et d'Argovie ont également été touchés. A Wiliberg (AG), il est tombé 128 litres par mètre carré entre dimanche et lundi.

La police soleuroise a compté 35 appels jusqu'à lundi matin, son homologue argovienne environ 50. L'eau a visité plusieurs habitations. La police de Bâle-Campagne a reçu quelque 70 coups de fil en raison de bâtiments inondés.

Le Seeland inondé

Dans le Seeland, la ligne ferroviaire Berne-Neuchâtel a été coupée entre Chiètres (FR) et Anet (BE) en raison des fortes pluies tombées depuis dimanche soir. Le trafic n'a pu être rétabli que lundi vers 18h00.

Un service de bus a été mis en place entre ces deux localités. Les précipitations ont lessivé le remblai ainsi que des passages de câbles en deux endroits, a indiqué à l'ats une porte-parole de la compagnie BLS. Les voyageurs ont été priés de transiter par Bienne.

Près de 59 litres par mètre carré sont tombés dimanche et lundi à Anet, selon Meteonews. Dans l'ensemble, la police cantonale bernoise a reçu quelque 160 appels entre 16h30 et 20h30 dimanche. La région Anet/Champion a été la plus touchée. Cela concernait à peu d'exceptions près des caves, des sous-sols et des garages inondés.

Vers 17h15 dimanche, la semi-autoroute H10 a dû être fermée à la circulation dans les deux sens entre Champion et Anet en raison de l'inondation d'un passage souterrain. Elle a pu été rouverte vers 20h00.

D'autres régions du canton de Berne ont également été touchées par les précipitations. Ainsi, des avis concernant des caves, des dépôts, des parkings et des passages souterrains inondés ont été réceptionnés de la Haute-Argovie et du Schwarzenburgerland. A Zweisimmen, l'eau potable a été polluée par des colibactéries.

Jeune homme hélitreuillé

Dans le canton de Vaud, un jeune homme de 18 ans qui se trouvait sur un rocher au milieu de la rivière la Veveyse près de Vevey, a été surpris dimanche vers 18h30 par la montée des eaux, suite à un orage. Il a contacté les secours avec son portable.

Bloqué sur place, pas blessé mais souffrant légèrement du froid, le jeune a été localisé par un sauveteur de la colonne de secours, lui-même alerté par la police. Au sol, il était devenu impossible de le rejoindre en toute sécurité. Le recours à l’hélicoptère s’est alors imposé.

Treuillé par la Rega auprès du patient, au bout de 70 mètres de câble, un spécialiste du secours héliporté a pu sécuriser le jeune homme à l'aide d'un triangle de montagne. Le jeune homme a pu être sorti de sa fâcheuse position. Ce Suisse domicilié à Vevey a été ausculté par le médecin de la Rega puis reconduit à son domicile.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus