Les cantons mettent en garde contre un excès de centralisation

La centralisation augmente en Suisse, a déclaré lundi à Berne le président de la Conférence ...
Les cantons mettent en garde contre un excès de centralisation

Les cantons mettent en garde contre un excès de centralisation

Photo: KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA VALLE

La centralisation augmente en Suisse, a déclaré lundi à Berne le président de la Conférence des gouvernements cantonaux (CdC), Benedikt Würth. Face à cette évolution, les cantons veulent renforcer leur collaboration.

'Le fédéralisme n'est pas une idéologie et les cantons ne sont pas des organisations lobbyistes', a lancé le conseiller d'Etat st-gallois PDC Benedikt Würth lors d'un brunch organisé à l'occasion des 10 ans de la Maison des cantons. De nombreux présidents de conférences de directeurs cantonaux étaient présents. Les cantons ne doivent pas être cantonnés à un rôle d'exécutants, ont-ils exhorté.

'Les cantons n'aiment pas le fédéralisme d'application', a prévenu le conseiller d'Etat vaudois PLR Pascal Broulis, tout en soulignant qu'ils n'étaient pas 'en rivalité' avec le Conseil fédéral ou le Parlement. 'Chacun a ses prérogatives', a ajouté celui qui préside aussi la Fondation ch, une organisation qui promeut notamment la collaboration entre les cantons et la Confédération.

Optimiser la péréquation financière

Benedikt Würth a appelé à 'optimiser' la péréquation financière nationale pour instaurer des mécanismes de compensation équitable entre la Confédération et les cantons, et entre les cantons eux-mêmes. Il a aussi déploré que ces dernières années, des charges supplémentaires aient été imposées aux cantons, notamment dans les secteurs social et de la santé.

Dans ce contexte, les participants à la réunion ont salué le rôle décisif de la Maison des cantons, qui permet de renforcer la collaboration intercantonale et le dialogue avec la Confédération. Créée en 2008, cette maison regroupe sous un même toit la CdC, 12 conférences de directeurs cantonaux (affaires sociales, finances, instruction publique, etc.) et 16 organisations intercantonales.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus