Les algues bleues des lacs suisses tendent à disparaître

Les différentes espèces d'algues bleues qui peuplent les lacs suisses tendent à disparaître ...
Les algues bleues des lacs suisses tendent à disparaître

Les algues bleues des lacs suisses tendent à disparaître

Photo: KEYSTONE/TI-PRESS/PABLO GIANINAZZI

Les différentes espèces d'algues bleues qui peuplent les lacs suisses tendent à disparaître. Elles laissent place à des espèces plus toxiques.

Il y a 100 ans, chaque lac possédait sa propre communauté d'algues bleues de composition bien spécifique. Mais ces différences s'estompent peu à peu. Ces algues appartiennent au maillon inférieur de la chaîne alimentaire.

Des chercheurs de l'eawag, l’Institut fédéral pour l'aménagement, l'épuration et la protection des eaux, ont constaté une homogénéisation sur l'ensemble des lacs suisses, écrit lundi l'institut. La part d'espèces communes a quadruplé depuis 1950, écrivent les auteurs de l'étude.

En cause: le réchauffement climatique et l'eutrophisation (le processus par lequel des nutriments s'accumulent dans un habitat) de nombreux lacs dans les années 1960 et 1970. Des espèces d'algues potentiellement toxiques, comme Planktothrix ruvescens dans le lac de Zurich, profitent de ces changements.

Dans l'eau potable

Planktothrix ruvescens est redoutée des distributeurs d'eau potable pour sa toxicité. Elle peut également former des tapis rouge sombre nuisibles.

Ces espèces toxiques sont capables de s'adapter très rapidement à de nouvelles conditions environnementales. Et elles progressent dans des lacs où elles n'étaient pas répertoriées auparavant. L'article a été publié dans la revue scientifique Nature - Ecology and Evolution.

/ATS
 

Actualités suivantes