Les Verts gagnent plus de 6 points, selon les chiffres de l'OFS

Les chiffres définitifs de l'Office fédéral de la statistique (OFS) confirment le bond historique ...
Les Verts gagnent plus de 6 points, selon les chiffres de l'OFS

Les Verts gagnent plus de 6 points, selon les chiffres de l'OFS

Photo: Keystone/PETER SCHNEIDER

Les chiffres définitifs de l'Office fédéral de la statistique (OFS) confirment le bond historique des Verts au Conseil national: ils progressent de 6,1 points par rapport à 2015 pour se tailler désormais 13,3% de la part du gâteau électoral.

C'est aujourd'hui la quatrième force politique à la chambre du peuple. Il s'agit de la plus forte poussée d'un parti, en pourcentage, depuis les élections fédérales de 1999: l'UDC avait fait un bond encore plus important, passant de 14,9% à 22,5% (+7,6 points).

L'autre formation gagnante de ces élections fédérales de dimanche est celle des Vert'libéraux. Avec une progression de 3,2 points, ils grimpent à 7,8% des voix au Conseil national, enregistrant ainsi, eux aussi, le meilleur score de leur histoire. C'est la sixième force politique au National.

'Establishment' perdant

L'autre seul parti qui progresse, bien que très légèrement, est le Parti évangélique (PEV): de 0,2 point pour atteindre 2,1% des voix.

Sinon, tous les autres partis, dont les quatre formations gouvernementales, ont perdu une part plus ou moins importante des électeurs. Si l'UDC reste largement le premier parti de Suisse, il perd néanmoins 3,4 points pour réunir 25,6% des votants. Le PS conserve sa deuxième position au Conseil national, mais perd 2 points pour obtenir 16,8% des voix.

La troisième place revient toujours au PLR avec 15,1% (-1,3 point). Le PDC cède lui définitivement sa quatrième place aux Verts à la chambre du peuple, perdant 0,2 point pour s'établir à 11,4% des votants. Enfin, le PBD est en septième position avec 2,4% des voix (-1,7 point), juste devant le PEV et ses 2,1%.

/ATS