Légère hausse des travailleurs frontaliers au deuxième trimestre en Suisse

La Suisse attire toujours les pendulaires de l'étranger. Après un léger recul au premier trimestre ...
Légère hausse des travailleurs frontaliers au deuxième trimestre en Suisse

Légère hausse des travailleurs frontaliers au deuxième trimestre en Suisse

Photo: Keystone

La Suisse attire toujours les pendulaires de l'étranger. Après un léger recul au premier trimestre, le nombre de frontaliers a augmenté de 4208 personnes à 322'028 entre avril et juin, soit une augmentation de 1,3%.

La croissance est encore plus importante en comparaison annuelle. Le nombre de travailleurs pendulaires de l'étranger a augmenté de 3,5%, ce qui correspond à 10'787 personnes, selon les chiffres de l'Office fédéral de la statistique (OFS), publiés jeudi.

La région Vaud-Genève reste la plus attractive. A la fin juin, l'Arc lémanique comptait près de 120'000 travailleurs frontaliers, soit 2,2% de plus que le trimestre précédent et 4,1% de plus que l'année précédente.

Avec 72'892 pendulaires de l'étranger, la Suisse du Nord-Ouest arrive en deuxième place. Elle est suivie de près par le Tessin (65'490), qui observe la plus forte croissance annuelle avec 5,3%.

Les travailleurs étrangers sont principalement actifs dans les secteurs secondaire (109'033) et tertiaire (211'035). Une majorité d'entre eux, soit 176'371 personnes, viennent de France. L'Italie et l'Allemagne sont également particulièrement bien représentées avec respectivement 73'262 et 61'963 travailleurs.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus