Le syndicat dénonce l'insuffisance de la formation des enseignants

A la veille de la rentrée scolaire, le Syndicat des enseignants romands (SER) dénonce une formation ...
Le syndicat dénonce l'insuffisance de la formation des enseignants

Le syndicat dénonce l'insuffisance de la formation des enseignants

Photo: Keystone

A la veille de la rentrée scolaire, le Syndicat des enseignants romands (SER) dénonce une formation à la traîne des enseignants. Il demande à la Conférence intercantonale de l'instruction publique (CIIP) l'organisation d'Etats généraux sur le sujet.

'En Suisse romande, il y a eu un magnifique travail d'harmonisation avec la Convention scolaire romande et le Plan d'études romand (PER). La formation des enseignants par contre n'a pas suivi', a expliqué Georges Pasquier, président du SER mecredi devant la presse à Lausanne.

Au niveau primaire, le plafonnement du bachelor à six semestres pose problème. La décision de limiter cette formation à trois ans oblige les Hautes écoles pédagogiques (HEP) à renoncer à former les étudiants dans certaines branches et à 'saupoudrer' des formations complémentaires. On forme ainsi progressivement des semi-généralistes qui n'ont plus de vision d'ensemble, regrette le président.

Une durée de formation aussi brève est un anachronisme spécifiquement suisse. La très grande majorité des pays ont instauré des formations de quatre ans et plus, note-t-il.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus