Le procès du meurtrier de Marie s'ouvre lundi

Le procès du meurtrier de Marie s'ouvre lundi devant le Tribunal criminel de la Broye et du ...
Le procès du meurtrier de Marie s'ouvre lundi

Le procès du meurtrier de Marie s'ouvre lundi

Photo: Keystone

Le procès du meurtrier de Marie s'ouvre lundi devant le Tribunal criminel de la Broye et du Nord vaudois, réuni pour l'occasion à Renens (VD). Ce drame avait suscité une vague d'émotion en Suisse romande. Les débats devraient durer une semaine. Verdict le 24 mars.

Le 13 mai 2013, Marie, tout juste 19 ans, était enlevée à la sortie de son travail à Payerne (VD), tuée et abandonnée dans un bois. Moins de trois ans plus tard, son agresseur, Claude D, devra s'expliquer devant ses juges. Et devant la famille de Marie, qui sera présente et s'attend à vivre des jours éprouvants.

L'homme de 39 ans est renvoyé pour assassinat, contrainte sexuelle, séquestration et enlèvement avec circonstances aggravantes. Il avait déjà été condamné à 20 ans de prison pour l'assassinat de sa petite amie. En mai 2013, il purgeait la fin de sa peine à son domicile, sous conditions et muni d'un bracelet électronique.

La question de l'internement, en particulier de l'internement à vie, sera au centre des discussions. Les deux experts mandatés par la justice seront entendus mercredi. Les plaidoiries sont prévues vendredi. Le procureur général du canton de Vaud, Eric Cottier, soutiendra l'accusation.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus