Le parlement zurichois approuve les mesures d'aide

Le Grand Conseil zurichois a approuvé lundi sans opposition le paquet d'aide pour soulager ...
Le parlement zurichois approuve les mesures d'aide

Le parlement zurichois approuve les mesures d'aide

Photo: KEYSTONE/ENNIO LEANZA

Le Grand Conseil zurichois a approuvé lundi sans opposition le paquet d'aide pour soulager l'économie touchée par la crise du coronavirus. La réunion a eu lieu dans une grande halle de foire à Zurich-Oerlikon.

Le parlement zurichois a pour une fois été unanime: à gauche comme à droite, tous les députés ont accepté le plan d'aide proposé par le gouvernement. Il prévoit notamment une garantie de 425 millions de francs sur les défauts de paiement de crédits bancaires.

La garantie du canton couvre 85% du volume de crédit de 500 millions de francs. Les autres 15% sont pris en charge par la Banque cantonale de Zurich (ZKB) et d'autres banques commerciales réunies dans un consortium.

Soutenir les indépendants

Le plan prévoit aussi 15 millions de francs pour soutenir les indépendants. Cet argent provient du dividende extraordinaire versé par la ZKB pour ses 150 ans d'existence. Le but est de pouvoir fournir une aide rapide et non bureaucratique afin d'éviter que des gens doivent recourir à l'aide sociale.

Le Grand Conseil zurichois est le premier parlement cantonal à approuver un plan d'aide en rapport avec la crise du coronavirus. Il s'est réuni dans une grande salle de foire à Zurich-Oerlikon afin de respecter les règles d'hygiène et une distance de deux mètres entre les députés, ce qui n'aurait pas été possible dans la salle habituelle. Quelques élus ont siégé avec un masque de protection.

Le parlement zurichois (180 députés) est le premier à se réunir depuis le début de la crise du coronavirus. La solution d'organiser la séance dans une grande salle avait été refusée dans un premier temps par la Confédération. Berne estimait que la décision du Conseil fédéral de limiter à cinq le nombre de personnes autorisées à se réunir concernait aussi les parlements.

Dérogation

Le président du parlement zurichois Dieter Kläy s'est alors adressé à l'Office fédéral de la justice (OFJ) pour obtenir une dérogation. L'OFJ lui a donné raison. Les autorités cantonales ont la possibilité d'autoriser certains événements réunissant plus de cinq personnes.

L'OFJ y pose deux conditions: que ces réunions soient d'un grand intérêt public et qu'elles respectent les mesures de protection d'hygiène et de distance ordonnées par le Conseil fédéral. Les conditions étaient remplies dans le cas zurichois.

Bâle-Campagne à Bâle

Les législatifs de Bâle-Ville et Bâle-Campagne pourront aussi se réunir prochainement. Ils sont convoqués séparément au Centre des Congrès de MCH Group (ex-Foire Suisse), à Bâle. Le parlement de Bâle-Campagne siégera ainsi pour la première fois hors du canton.

Le Parlement fédéral se réunira en session extraordinaire dès le 4 mai dans la grande halle de Bernexpo. Il débattra de la pandémie et sera appelé à valider un crédit de 30,7 milliards de francs proposé par le Conseil fédéral à titre d'aide à l'économie.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus