Le chef du groupe parlementaire PS au National non réélu

Surprise dans le canton de Schwyz: le chef du groupe parlementaire des socialistes au Conseil ...
Le chef du groupe parlementaire PS au National non réélu

Le chef du groupe parlementaire PS au National non réélu

Photo: Keystone

Surprise dans le canton de Schwyz: le chef du groupe parlementaire des socialistes au Conseil national, Andy Tschümperlin, n'a pas été réélu. La gauche schwyzoise perd ainsi son unique siège, au profit de l'UDC qui en compte désormais deux.

Agé de 53 ans, Andy Tschümperlin siège, depuis 2007, à la chambre basse du Parlement. Il a pris la tête du groupe socialiste au Conseil national en 2012. Le père de famille de quatre enfants, qui avait succédé à cette fonction à Ursula Wyss (BE), a récolté 10'982 voix.

Le conseiller national UDC sortant, Pirmin Schwander (27'392 voix), et son collègue de parti, Neuling Dettling Marcel (20'502 voix), ont récolté le plus de suffrages. Ce dernier a même devancé deux députés sortants.

En plus des deux UDC, la libérale-radicale Petra Gössi (19'780 voix) et le PDC Alois Gmür (16'835 voix) siégeront au Conseil national, ce qui représente un tournant à droite pour le canton de Schwyz. Présente depuis douze ans à la chambre du peuple, la gauche schwyzoise ne sera plus représentée lors de la prochaine législature.

Pour rappel, en 2011, l'UDC avait perdu un siège au profit des libéraux-radicaux.

Le taux de participation s'est élevé à 53,7%. Quelque 517 bulletins de vote n'étaient pas valables.

Deux UDC réélus aux Etats

Au Conseil des Etats, les deux sortants UDC ont été réélus sans difficulté. Alex Kuprecht a obtenu 30'868 voix et Peter Föhn 29'595. Ils ont laissé loin derrière eux les six autres candidats.

Avec une majorité absolue fixée à 25'964 voix, le candidat PDC, Bruno Beeler, n'a pas obtenu son ticket pour Berne. Mais avec 14'886 suffrages, il a obtenu le meilleur résultat des candidats non élus. Son collègue de parti, Marco Casanova a récolté 11'677 voix.

La directrice du téléphérique de la Rotenflue, Nathalie Henseler, de la liste du Comité interpartis pour davantage de Schwyz à Berne a reçu 7735 suffrages. Les deux jeunes socialistes, Thomas Büeler (3226 voix) et Elias Studer (3146 voix), ont réalisé une moins bonne performance. Il en est allé de même pour le candidat indépendant et ancien commerçant, Albert Knobel, avec 2277 suffrages.

Pour le Conseil des Etats, le taux de participation a atteint 52,9%.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus