Le Tribunal cantonal juge en appel celui qui a tué Marie

La Cour d'appel pénale du Tribunal cantonal juge jeudi à Lausanne Claude D. Agé de 40 ans ...
Le Tribunal cantonal juge en appel celui qui a tué Marie

Le Tribunal cantonal juge en appel celui qui a tué Marie

Photo: Keystone

La Cour d'appel pénale du Tribunal cantonal juge jeudi à Lausanne Claude D. Agé de 40 ans, l'homme a tué Marie en mai 2013 près de Payerne. Il a été condamné en première instance à la prison à perpétuité et à l'internement à vie.

L'affaire a suscité un émoi considérable lors du procès en mars à Renens (VD). Claude D. a écopé du maximum. Le président de la Cour l'a qualifié de tueur en série, le procureur de criminel 'ultime'.

Incurable

Le Ministère public représenté par le procureur général Eric Cottier et les plaignants sont satisfaits du jugement de première instance. La réclusion à vie pour assassinat, enlèvement, séquestration et contrainte sexuelle. L'internement à vie parce que Claude D. présente un risque de récidive extrêmement élevé et qu'il est inaccessible à long terme à un traitement.

La défense a contesté d'emblée. Les grandes lignes de son argumentaire sont connues. Claude D. a commis un meurtre et non pas un assassinat. Il n'est pas un prédateur, sa responsabilité pénale est diminuée et sa peine devrait s'élever à 20 ans au maximum.

Expertises problématiques

Quant à l'internement à vie, la mesure est incompatible avec la Convention européenne des droits de l'homme (CEDH). De plus, les deux expertises psychiatriques divergent, contrairement à ce que prétendent les autres parties, affirment les deux avocats, Loïc Parein et Yaël Hayat.

Conseil de la famille de Marie, Me Jacques Barillon craint que Claude D. se lance à nouveau dans des incidents de procédure ou cherche encore à salir la mémoire de la victime. Le père et la mère de Marie devraient être présents à l'audience, selon l'avocat. Le verdict est attendu vendredi.

Très lourd passé

Pour mémoire, Claude D. a tué Marie, 19 ans, dans la nuit du 13 au 14 mai 2013 alors qu'il était aux arrêts domiciliaires. Il avait été condamné en 2000 à 20 ans de prison pour avoir enlevé et tué son amie de l'époque.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes