Le National veut lever le moratoire sur les nouveaux sports

Depuis 2009, le programme Jeunesse + Sport n'intègre plus de nouvelles disciplines sportives ...
Le National veut lever le moratoire sur les nouveaux sports

Le National veut lever le moratoire sur les nouveaux sports

Photo: Keystone

Depuis 2009, le programme Jeunesse + Sport n'intègre plus de nouvelles disciplines sportives. Cette mesure a été prise pour préserver les finances fédérales. Le National veut revenir sur cette décision.

Par 133 voix contre 37, la Chambre du peuple a adopté jeudi une motion d'Andrea Gmür (PDC/LU) qui demande la levée du moratoire. Les fonds nécessaires seraient prélevés dans le budget de fonctionnement. Le Conseil des Etats doit encore se prononcer.

Selon la motionnaire, les nouveaux sports qui présentent une certaine ampleur (par exemple 600 jeunes) et disposent de structures établies devraient pouvoir être intégrés dans le programme Jeunesse + Sport.

On pourrait en outre optimiser les procédures en regroupant les disciplines les moins importantes. Par exemple: un groupe 'sports de combat' pour le judo, le karaté, le ju-jitsu et le light boxing.

Pour intégrer de nouveaux sports, il faudrait rogner sur le personnel, a répliqué en vain le ministre des sports Guy Parmelin. Sur les 25 disciplines qui ont fait une demande ces dernières années, seules deux ont réussi à atteindre le seuil critique de 600 jeunes: le football américain et les arts martiaux.

Les taux de croissance les plus importants dans Jeunesse + Sport sont enregistrés dans des sports traditionnels tels que le football, la gymnastique ou le tennis.

/ATS
 

Actualités suivantes