Lausanne organisera les Jeux olympiques de la jeunesse en 2020

Victoire pour Lausanne. La ville organisera les Jeux olympiques de la jeunesse en 2020. Le ...
Lausanne organisera les Jeux olympiques de la jeunesse en 2020

Lausanne organisera les Jeux olympiques de la jeunesse en 2020

Photo: Keystone

Victoire pour Lausanne. La ville organisera les Jeux olympiques de la jeunesse en 2020. Le Comité international olympique (CIO) l'a choisie vendredi par 71 voix contre 10 pour Brasov (Roumanie). Les réactions de joie et de satisfaction ont fusé.

Lausanne l'a emporté nettement sur sa rivale roumaine lors de la 128e session du Comité international olympique qui siégeait à Kuala Lumpur (Malaisie). Peu avant l'attribution des JOJ d'hiver 2020, Thomas Bach, président du CIO, a souligné que les deux dossiers étaient 'de la plus haute qualité' et félicité les deux villes pour leur 'gros travail'.

Joie et émotion

'C'est une immense satisfaction et un défi passionnant', a réagi le conseiller d'Etat vaudois Philippe Leuba. 'Cette victoire est une des plus belles (...). Ces jeux sont une formidable promesse pour le sport vaudois, pour le sport suisse et notre jeunesse', a-t-il ajouté.

Le syndic écologiste de Lausanne n'était pas en reste. 'Quel plus beau cadeau ? Lausanne ville olympique, ville de sport, ville de jeunes, c'est un mariage parfait et je suis extrêmement fier. Maintenant au travail', a lancé Daniel Brélaz.

Collaboration avec la France

Les JOJ d'hiver 2020 doivent se dérouler du 10 au 19 janvier à Lausanne, dans les Alpes, le Nord vaudois et en France voisine. Cette collaboration internationale est une première dans l'organisation des Jeux olympiques, a relevé Swiss Olympics.

Lausanne 2020 sera la troisième édition des JOJ en hiver après Innsbruck (Autriche 2012) et Lillehammer (Norvège 2016). Ces jeux pour la jeunesse sont une idée récente. Ils doivent permettre à quelque 1100 sportifs de 14 à 18 ans d'acquérir une première expérience olympique ainsi que de participer à différents ateliers consacrés à des thèmes connexes au sport.

Des défis à surmonter

Jörg Schild, président de Swiss Olympics, a aussi exprimé sa joie. Il espère que ces jeux intéresseront toute la Suisse et que cela sera une fête pour l'ensemble de la jeunesse helvétique. La construction des différentes installations et ainsi qu'un système de transport public performant seront sans doute deux des principaux défis.

En présentant une dernière fois le dossier de candidature avant de partir en Malaisie, les responsables avaient souligné la solidité du dossier.

Candidature bien préparée

Trois axes de travail ont été mis en exergue: l'héritage (100 ans de CIO à Lausanne), l'expertise (la présence de nombreuses fédérations sportives) et la vision pour les jeux du futur grâce à la présence dans la région de plusieurs partenaires académiques concentrés sur les enjeux sportifs.

Pour faire admettre l'aventure par la population et les contribuables, le canton comme la ville ont par ailleurs insisté sur l'aspect 'durable' de ces jeux. Il n'y a pas et il n'y aura pas de gaspillage, a assuré le canton. Le conseiller d'Etat Pascal Broulis, tout ému, l'a encore répété vendredi.

Grands projets

Pour loger les athlètes, le bâtiment 'Vortex' (175 millions de francs) sera construit, mais servira ensuite de logements pour les étudiants du campus lausannois. Dans le même esprit, un nouveau centre sportif doit voir le jour à Malley (208 millions).

Avec 37 millions mis dans les Alpes, l'ensemble des investissements se montent pour l'heure à 420 millions de francs. Le budget des JOJ d'hiver 2020 est quant à lui estimé à 36 millions.

Soutien fédéral

Présent à Kuala Lumpur au sein de la délégation suisse de 25 personnes, le conseiller fédéral Ueli Maurer s'est félicité du dénouement heureux pour Lausanne. 'Des jeux comme ceux-ci doivent avoir un impact sur notre manière d'envisager le sport dans notre pays. Cette victoire est une grande chance pour la relève dans le sport suisse', a jugé le ministre des sports.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus